Recherche
Se connecter

Voyage en ligne : Internet toujours plus convaincant

Publié par le

Avec le développement du marché du voyage en ligne, les habitudes d'achat évoluent. Pour mieux cerner les tendances de consommation sur le marché français, Lastminute a commandé une étude à TNS Sofres. Principales révélations.

  • Imprimer


Secteur florissant et toujours en croissance, le marché du tourisme et du voyage en France, est estimé à 15 MdE, 80 % de cette somme étant consacrés aux voyages domestiques, contre 20 % hors territoire national. En ligne, ce marché représente près de 40 % du marché total et devrait, d'après l'étude, gagner 20 % de croissance supplémentaire d'ici deux ans. Or, si le développement du e-tourisme reste dynamique, il n'est toutefois pas dénué de répercussions sur les modes de consommation. En témoigne, en premier lieu, la tendance des Français à toujours plus privilégier Internet, au détriment de l'agence traditionnelle. Qui reste pourtant encore le principal canal de réservation. Au cours des douze derniers mois, il captait encore 44 % des commandes réalisées par l'ensemble de la population, contre 35 % pour le téléphone. Inversement, Internet est devenu le canal privilégié auprès des internautes. Au cours des douze derniers mois, seuls 37 % d'entre eux sont restés fidèles aux agences contre 54 % ayant acheté un voyage en ligne et 35 % par téléphone. De plus en plus consulté en phase de préparation d'un voyage, Inter-net ne recueille pourtant pas la totalité des suffrages lorsqu'il s'agit de finaliser une commande. En effet, parmi les 26 % d'internautes français (46 % des Français) qui sont aussi acheteurs de produits de voyages, 24 % préparent leur voyage en ligne, mais seuls 14 % le finalisent. Sans surprise, l'étude apprend que, parmi les sites les plus consultés par les Français préparant leur voyage, Lastminute et Voyages-sncf arrivent en tête de liste chacun d'eux drainant 35 % des visites contre 18 % pour Nouvelles Frontières et 16 % pour Opodo. Enfin, Lastminute a souhaité vérifier l'impact des 35 heures sur les modes de consommation des Français. Si l'étude laisse entrevoir une tendance à l'augmentation de la fréquence des départs en voyage, soulignons qu'elle ne concerne qu'une infime frange de population, soit un quart des Français ayant l'habitude de voyager et bénéficiant des 35 heures. Or, cette population représente à peine 28 % de la France active. Pas de quoi révolutionner les comportements des voyageurs, qu'ils soient ou non adeptes de l'Internet.

Nathalie Carmeni

La rédaction vous recommande

Etude: Les consommateurs français en ligne
Etude: Les consommateurs français en ligne

Etude: Les consommateurs français en ligne

Par Limelight Networks

Dans cette etude vous decouvrirez impact de usage des smartphones dans les comportements achat experience utilisateur la rapidite et les performances [...]

Sur le même sujet

RTL AdConnect renforce sa présence en Asie
Média
RTL AdConnect renforce sa présence en Asie

RTL AdConnect renforce sa présence en Asie

Par Laurence Moisdon

RTL AdConnect annonce deux partenariats avec Orbimedia et Comkeys, basées respectivement au Japon et en Chine. Des signatures qui montrent une [...]

MediaSquare s'impose comme la première place de marché en France
Média
MediaSquare s'impose comme la première place de marché en France

MediaSquare s'impose comme la première place de marché en France

Par Laurence Moisdon

Audience Square et La Place Media s'allient pour créer Mediasquare : la plus grande place de marché média en France. Les annonceurs auront ainsi [...]

ADYOULIKE acquiert la plateforme Pulpix
Média
ADYOULIKE acquiert la plateforme Pulpix

ADYOULIKE acquiert la plateforme Pulpix

Par Laurence Moisdon

ADYOULIKE fait l'acquisition de la plateforme Pulpix, start-up spécialiste de la vidéo, suite à l'expansion des bureaux et à la suite de nombreuses [...]