Recherche

Volontaire

Publié par le

Elle mène son entreprise comme sa vie : avec conviction, enthousiasme et pragmatisme. Féministe engagée, la présidente de Raja est profondément attachée aux valeurs humanistes qui ont forgé l'entreprise familiale.

  • Imprimer

Il est des personnes qui inspirent d'emblée de la sympathie et de l'admiration. Danièle Kapel-Marcovici est de celles-là. Cette femme de poigne est à la tête d'une entreprise prospère. Raja, c'est elle. Ou plus exactement sa mère, Rachel Marcovici, qui est passée outre les préjugés de son époque et a créé une petite entreprise de cartonnerie au milieu des années cinquante. «Ma mère avait déjà des idées très avant-gardistes sur la distribution, se souvient Danièle Kapel-Marcovici. Elle a très rapidement conçu des dépliants, des échantillons et des mailings qu'elle envoyait à des prospects sur les salons professionnels.» Une volonté d'innovation mais aussi un souci constant d'être à l'écoute de ses clients, dont sa fille a naturellement hérité. Des qualités qui ont permis à l'actuelle présidente de transformer la PME en une multinationale qui connaît une croissance à deux chiffres.

Une curiosité sans limite

Pourtant, rien n'était écrit. Être la “fille de” ne lui a par épargné de commencer au bas de l'échelle. « Je ne suis pas allée au lycée, explique-t-elle sans la moindre gêne. Ma mère voulait que j'apprenne rapidement un métier et forcément dans le commerce. » À 16 ans, la benjamine de la famille (trois enfants) intègre donc les Cartons Raja en qualité de représentante et fait du porte-à-porte pendant près de dix ans. Une aubaine pour cette femme volontaire, éprise de liberté. « Cela aura été une formidable aventure professionnelle et humaine, estime-t-elle. J'allais au contact des clients, je menais mon activité comme je l'entendais. Au final, cela aura été une véritable école de vente, grandeur nature. » En 1976, sa mère lui demande de prendre des responsabilités au service marketing. Elle fait alors entrer l'entreprise dans la VPC en créant le premier catalogue Raja : un 36 pages en noir et blanc, bien loin du “big book” actuel. Mais très vite, cela ne suffit pas à cette femme d'affaires ambitieuse qui veut intégrer tous les services, de la finance aux achats. « Je me suis formée à tous les métiers ! J'ai suivi des conférences sur la logistique, je suis allée écouter des DRH qui parlaient de management. Tout me passionnait. » Quand Danièle Kapel-Marcovici reprend les rênes de l'entreprise en 1982, elle n'a plus rien en commun avec la jeune fille insouciante de ses débuts. Exigeante avec elle-même, elle l'est également avec ses équipes dont elle attend qu'elles soient en mouvement perpétuel. « Elle sait être ferme quand il faut, mais aussi jouer sur le registre de la séduction pour rallier ses collaborateurs à ses idées, précise Laurence Hagège, responsable de la communication qui travaille avec elle depuis dix ans. Elle est aussi bien plus que notre présidente, elle est notre guide et l'âme de Raja ! » Si elle a l'obsession du progrès, Danièle Kapel-Marcovici rejette en revanche toute prise de risque mettant en danger la pérennité de sa société. « Je n'ai de cesse d'expliquer à mes équipes que la croissance doit être rentable et je refuse l'endettement. Je tiens plus que tout à notre liberté. » Cette recherche permanente d'émancipation revient régulièrement dans son discours. Une manière de rappeler son combat de toujours en faveur des femmes et son époque militante au côté des mouvements féministes. Un engagement que Danièle la battante met désormais au service des autres au travers de la Fondation Raja qui œuvre pour l'insertion sociale et professionnelle des femmes. « Je suis la preuve vivante qu'en combattant les préjugés, une femme peut conquérir le pouvoir ! »

@ (c) Marc Bertrand

Quel talent auriez-vous aimé avoir ?
Le don d'ubiquité (au bureau et en voyage !)
Votre définition du bonheur ?
Entourée de toute ma famille, mes enfants et petits-enfants.
Votre héros dans la vie réelle ?
Ma mère, la fondatrice de Raja !
La faute qui vous inspire le plus d'indulgence ?
La gourmandise.
Vos sources d'inspiration ?
Mes rencontres.
Votre principal trait de caractère ?
Passionnée.
Votre devise ?
« Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ».
Votre état d'esprit présent ?
Confiante.

Isabelle SALLARD

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15) Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

71% des consommateurs américains souhaitent être capables de résoudre par leurs propres moyens, les problèmes relatifs à une commande, plutôt [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Quels ont été les métiers, compétences et technologies les plus demandés en 2016 ? Découvrez en infographie l'état des lieux de toutes les évolutions [...]