Recherche

VirginMega connaît la chanson

Publié par le

Pour encourager le téléchargement légal payant, la plate-forme multiplie les fonctionnalités : pré-écoute gratuite, interviews et portraits d'artistes, videoclips… Et se prépare à lancer un espace communautaire pour devenir le portail généraliste de référence.

  • Imprimer


Chez VirginMega, l'animation en ligne, c'est avant tout une affaire de culture. Un atavisme d'animation et du merchandising pratiqué avec une certaine audace, dans les magasins physiques de l'enseigne. Une illustration : VirginMegastore a été le premier distributeur de produits culturels à organiser des concerts live dans ses locaux, tant pour se démarquer de ses concurrents que pour agrémenter la visite de ses clients. Nous n'en sommes pas à ce stade en ce qui concerne la plate-forme de téléchargement. L'animation actuelle se traduit presque essentiellement par un ensemble de fonctionnalités web, nécessaires à son fonctionnement même, mais qui contribuent néanmoins à renouveler les visites et à fidéliser les clients. « L'animation du site, c'est une véritable stratégie dont nous mesurons même le ROI », plaisante Pierre Ortal, directeur général adjoint de la plate-forme musicale. De fait, pour s'adresser au plus grand nombre et s'imposer comme le portail généraliste de référence dans le domaine du téléchargement musical légal, VirginMega mise gros sur son portail. « Il est très important que l'offre y soit vivante », explique Pierre Ortal. Et c'est le cas. Il est vrai que l'enjeu n'est pas des moindres.

Convaincre dès la page d'accueil


Il s'agit, dès la page d'accueil, de convaincre le public d'adhérer à un mode de consommation légale, oui, mais payante, alors que la gratuité sauvage est à portée de clic. Pour happer le chaland dès son entrée en boutique et l'entraîner dans un tourbillon de tentation musicale, le “self-music service” ainsi qu'aime se définir le site, joue la carte de la générosité des fonctionnalités. Souveraine dans ce domaine, la pré-écoute gratuite disponible sur tous les titres du catalogue. Le petit bouton, placé à proximité de chaque jaquette invite l'internaute au clic d'impulsion. Difficile de résister à la tentation, d'autant que l'extrait peut même être transféré par e-mail à un ami. Autre parti pris de VirginMega : rendre disponibles toutes les jaquettes des albums comme des singles, alliant ainsi l'utile à l'agréable. Enfin, le moteur de recherche, plutôt puissant, reste le principal outil d'exploration de l'offre. Côté animation pure, des progrès restent à accomplir. Les concerts retransmis en direct ou en différé ne sont pas encore d'actualité ici, toutefois, l'intérêt du mélomane pour l'artiste n'étant que rarement dissociable de l'intérêt pour ses œuvres, le site s'efforce de proposer à ses client, en rotation permanente, une grille de contenus à valeur ajoutée : des interviews d'artistes, la diffusion de vidéoclips, des portraits et des articles de critiques musicales. A venir, une innovation originale et fédératrice : consciente que la musique est un plaisir d'autant plus indispensable qu'il est partagé, VirginMega se projette actuellement dans une logique communautaire. « L'idée est de faire en sorte que les acheteurs de musique se rencontrent entre eux », révèle Pierre Ortal. D'où le prochain lancement d'un espace communautaire où les “mélonautes” pourraient bénéficier de tout un arsenal de fonctionnalités mises à leur disposition pour échanger des fichiers et partager des goûts ou tout simplement profiter d'un lieu d'expression de leur passion pour la musique. D'ici là, l'élargissement comme l'approfondissement de l'offre, premier gage de séduction pour toute plate-forme qui se respecte, se poursuivra aussi vite que la musique.

Xavier Lucron

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.