Recherche
En ce moment En ce moment

Ventes aux enchères : Aucland prend ses marques

Publié par le

Les créateurs du site prévoient d'atteindre le chiffre de 80 000 utilisateurs dès la première année et souhaitent réaliser d'ici à trois ans un chiffre d'affaires de 30 MF.

  • Imprimer


A tout juste 25 ans, Fabrice Grinda est un jeune homme à l'ambition non dissimulée qui possède de surcroît un cursus à faire pâlir les étudiants des plus grandes écoles. Brillant diplômé de l'université de Princeton, aux Etats-Unis, puis employé modèle chez McKinsey deux ans durant, ce surdoué ne pouvait se satisfaire d'une carrière tracée d'avance, et s'est mis au défi de réussir dans sa propre entreprise. Il opte en juillet 1998 pour les ventes aux enchères en ligne, une activité en pleine expansion sur un marché émergent qui lui offre des perspectives de développement européen. Bénéficiant d'un financement de départ de 30 MF, obtenu auprès de sociétés de capital risques américaines, Fabrice Grinda souhaite imposer Aucland comme la référence n°1 en matière de ventes aux enchères sur le Web, en s'inspirant de la réussite de e-Bay, leader incontestable aux Etats-Unis. Le site www.aucland.fr s'adresse aussi bien aux particuliers passionnés et collectionneurs qu'aux entreprises souhaitant faire du déstockage ou à celles qui, n'ayant pas encore investi dans un site Internet, disposent avec Aucland d'un outil complémentaire de la vente traditionnelle. Souhaitant proposer un service irréprochable, Aucland a mis l'accent sur la sécurité des transactions en instaurant un système de notation et de commentaires des acheteurs et des vendeurs : une note et des appréciations qualifient le comportement des internautes en fonction de leurs enchères précédentes. D'autre part, si l'accès au site et la participation aux enchères sont gratuits, Aucland a fixé à 1 franc les frais d'hébergement d'une enchère, afin de responsabiliser le vendeur. La rémunération d'Aucland s'effectue également grâce à la mise en place d'options facturées de 5 F pour mettre le titre de l'enchère en gras jusqu'à 50 F pour la faire apparaître sur les pages principales du site, et la prise d'une commission de 3 % sur les transactions effectuées. Le prix de base et la durée de l'enchère sont fixés par le vendeur. Elle se déroule sur une période de deux à 14 jours, les acheteurs pouvant surenchérir à tout moment, 24 heures sur 24. Inauguré le 5 avril dernier, le site a d'ores et déjà enregistré plus de 2 500 enchères, et espère pouvoir en proposer 150 000 d'ici à deux ans. Les divers objets proposés sont répartis dans plusieurs rubriques distinctes : arts/antiquités, objets de collection, jouets/poupées/figurines, voyages, montres/bijoux, timbre/monnaie, livres/BD, etc.

TANGUY LECLERC

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

#ParisRetailWeek: les temps forts en tweets (J2)

Developpement de Costco decryptage des twittos en magasin importance du mobile en boutique Retour sur les chiffres les plus percutants cites [...]

Webdesign: les codes du luxe

Webdesign: les codes du luxe

Webdesign: les codes du luxe

occasion du Salon du Luxe qui se tient Paris le 11 juillet 2017 la plateforme Creads devoile une infographie sur le WebDesign des marques de [...]