Recherche

Venise Nouveau Siècle : un mariage baroque

Publié par le

Deux indépendants s'associent : Nouveau Siècle devient une filiale de Venise. Les deux nouveaux partenaires veulent continuer à mettre en pratique leur approche commune : l'intérêt du client final.

  • Imprimer


S'il cherchait depuis quelques temps à s'adosser à un groupe de communication, afin de présenter « une plus belle surface financière », Yannick Grelot, le président-fondateur de Nouveau Siècle (2,12 ME de marge brute en 2001) semble avoir trouvé avec l'agence de publicité Venise le partenaire idéal. « Nous nous sommes aperçus que nous partagions le même sens du client. Et notre rapprochement s'est construit petit à petit, pierre par pierre, sur la base d'éléments précis », commente Yannick Grelot. Raphaël Zerbib, le président de Venise renchérit : « Racheter une société de façon purement capitalistique ne nous intéresse pas forcément. On ne peut produire du résultat qu'avec une unité de pensée et de lieu. » Fondée en 1987 par Raphaël Zerbib, Harold et Lionel Bokobza, Venise se targue d'être aussi bien l'agence d'Auchan (pour la partie commerciale) que celle du Musée du Louvre. Elle s'était fait connaître à ses tout débuts par des campagnes pour les caleçons Arthur, et annonce aujourd'hui des clients tels que Jardiland, les ordinateurs Dell, les stylos Pilot ou encore la marque de prêt à porter Morgan. Dans le cadre de ce rapprochement, Nouveau Siècle, devient une filiale à 100 % de Venise. La nouvelle entité, qui prend le nom de Venise Nouveau Siècle, reste présidée par Yannick Grelot. L'équipe de Nouveau Siècle, soit un peu plus d'une dizaine de personnes, va s'installer dans les locaux de Venise, à Levallois. Pour mettre en pratique le principe d'enrichissement mutuel, cher à Yannick Grelot et à Raphaël Zerbib, les créatifs de Nouveau Siècle vont passer sous la responsabilité du directeur de la création de Venise, en l'occurrence Nicolas Gentil. Dans la corbeille de la mariée, Nouveau Siècle apporte des clients provenant de l'univers de la grande distribution, tels que Galeries Lafayette, Kookaï, la Vallée Outlet Shopping Village, et issus du Business to Business, comme KPMG, Cegetel, Comité Colber... Par ailleurs, l'agence a mis au point le "Baromètre Qualité de Service du Luxe en France" et projette de créer pour novembre 2003, en partenariat avec le Luxury French Marketing Council, un outil de marketing relationnel dédié aux marques de luxe. Le nouvel ensemble, qui comprend Venise, Venise Evénements (créée en octobre 2002) et Venise Nouveau Siècle, va représenter 80 personnes pour 15 millions d'euros de marge brute en 2003.

Sophie Mensior