Recherche

Vedior cible les DRH européens de multinationales

Publié par le

En capitalisant sur son expérience en Europe, le spécialiste néerlandais du travail temporaire a bâti une opération de marketing direct visant à se rappeler au bon souvenir des responsables en ressources humaines européens.

  • Imprimer


Présent dans neuf pays européens avec plus de 1 300 agences d'intérim et 156 000 travailleurs intérimaires quotidiens en moyenne, le groupe néerlandais de services Vedior réalise un chiffre d'affaires de 11 milliards de francs. En France, la société VediorBis est le fruit de la fusion, le 15 septembre 1997 sans suppression d'agences, des réseaux de travail temporaires Bis, Elan et Vedior Intérim. Détenant la troisième place sur le marché français de l'intérim, VediorBis enregistre, à travers 632 agences, un chiffre d'affaire de 7,05 milliards de francs. Fort de sa présence au sein de l'Union européenne et en Suisse, le groupe Vedior a développé une nouvelle offre internationale en direction des entreprises opérant à l'échelle européenne. Baptisé "Vedior International Solutions", basé sur la compétence de spécialistes européens en ressources humaines, le programme vise à informer et à conseiller en direct dans le domaine de la flexibilité du travail.

Un mailing en 15 versions


Au mois de septembre dernier, le groupe néerlandais a lancé une campagne internationale de marketing direct destinée à promouvoir son offre au sein des neuf pays dans lesquels il intervient. Un mailing, décliné en quinze versions distinctes, a été adressé - dans leur langue maternelle - à 1 500 prospects, décideurs en recrutement et ressources humaines au sein de sociétés multinationales. Afin de les inciter à adhérer à sa solution, la société Vedior leur proposait dans son message de s'abonner gratuitement aux dépêches de l'Agence France Presse relatives au monde des ressources humaines, soit la possibilité d'avoir accès à une base de données sur l'ensemble des problématiques de ce secteur en Europe. Composé d'un coffret aux couleurs de l'enseigne, le mailing comprenait, outre un dépliant de présentation de Vedior et une lettre, un classeur destiné à classer les dépêches AFP. Pour bénéficier de l'abonnement ou simplement demander davantage d'informations sur le partenariat Vedior International, les prospects devaient retourner par courrier ou par fax un coupon d'adhésion. La possibilité de contacter directement l'International Account Director de Vedior leur était également offerte et ce, par le biais d'un numéro de téléphone et d'une adresse e-mail. Orchestrée par le département grands comptes du groupe Vedior aux Pays-Bas, la campagne s'est déroulée en coopération avec l'agence ETO à Lille.

LAURENCE VIELLE

1 euro investi en publicité génère 7 euros de PIB

1 euro investi en publicité génère 7 euros de PIB

1 euro investi en publicité génère 7 euros de PIB

UDA AACC et Udecam se sont associees la WFA World federation of advertisers pour quantifier impact de la publicite sur le PIB produit interieur [...]

Un oeil dans le rétroviseur : l'histoire de Mailjet

Un oeil dans le rétroviseur : l'histoire de Mailjet

Un oeil dans le rétroviseur : l'histoire de Mailjet

Aujourd hui Mailjet est une entreprise SaaS bien implantee dans le paysage europeen reference dans la creation envoi et le suivi emails transactionnels [...]

China Connect

China Connect

China Connect

Le plus grand rassemblement europeen experts des tendances de consommation chinoises et des innovations en matiere de marketing digital et mobile [...]