Recherche

Vacances Bleues et Odalys marient leurs offres

Publié par le

Les deux opérateurs de tourisme s'allient afin de proposer des destinations plus variées à leurs clients. Un mariage qui implique une réflexion approfondie sur leurs stratégies respectives de marketing relationnel.

  • Imprimer

Pour faire face à un contexte concurrentiel de plus en plus tendu, deux tour-opérateurs ont décidé de s'associer. Odalys vient en effet d'annoncer une prise de participation à hauteur de 40% dans le capital de Vacances Bleues. Une alliance des deux voyagistes «familiaux» destinée à concurrencer les formules «ail inclusive» dans les pays étrangers, proposées par les acteurs low cost. Les deux structures espèrent mettre à profit la complémentarité de leurs offres, notamment sur les destinations et le type d'hébergement, pour proposer un choix plus large à leur clientèle. «Ce rapprochement doit aussi nous permettre de nous développer en profitant des synergies et de créer ensemble de nouveaux produits, explique Marianne Yung, directrice marketing et communication de Vacances Bleues. Maintenant, nous devons définir comment mener ensemble les opérations de prospection et de fidélisation.» En effet, les deux entreprises, malgré leur activité cousine, n'utilisent pas les mêmes canaux de prospection. Si Vacances Bleues bénéficie d'une culture de VADiste, Odalys est surtout commercialisé par les agences et réalise peu d'opérations de marketing direct. «Nous allons communiquer à la fois sur le papier, via les catalogues, et sur nos sites web, poursuit Marianne Yung. Odalys s'est déjà constitué une base de données e-mails d'environ 70000 contacts, équivalente à la nôtre. Nous allons mettre à profit ces deux fichiers de clients pour mener des campagnes d'e-mailing communes.» Un comité de pilotage a d'ores et déjà été constitué afin de finaliser l'organisation de l'alliance des deux entreprises.

Marianne Yung (Vacances Bleues): «Nous allons mener, avec Odalys, des campagnes d'e-mailing communes.»

Isabelle SALLARD

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure. La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale est l'opportunité pour les entreprises de réconcilier l'humain et les technologies digitales. L’humain et une vision [...]

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Amazon jouit d’un trafic exceptionnel, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Ses 23 millions de visiteurs uniques par mois en font [...]

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Le média sportif du groupe Amaury dévoile un nouveau site mobile pour améliorer l'expérience utilisateurs de ses 1,6 millions de mobinautes [...]

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

Smart City (1/2) : Vers un monopole des géants américains ?

La première vision de la smart city est dite top down. Centralisée, elle est portée le plus souvent par un ou plusieurs acteurs, souvent de [...]

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

Le CSA autorise les coupures pub des JT de TF1

La décision du CSA est tombée mercredi 19 juillet : TF1 pourra entrecouper ses journaux télévisés de 13h et de 20 heures de publicités. Une [...]

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Le viral, un enjeu vital

Créer un événement est une chose. Le transformer en vecteur de business en est une autre. Pour y parvenir, il faut notamment qu'il soit correctement [...]