Recherche

Utilités

Publié par le

« Les outsourcers en centres d'appels se doivent encore de vaincre de nombreux a priori. »

  • Imprimer


Paradoxe. Si pratiquement plus personne ne remet en cause le fait que le centre d'appels - ou de contacts multimédia, pour employer le terme à la mode - s'avère un maillon essentiel de toute stratégie CRM qui se respecte, cette profession dans son ensemble n'a toujours pas réellement acquis ses lettres de noblesse. Ou, en tout cas, ne dispose pas de la reconnaissance que l'on pourrait imaginer de prime abord. Et, en particulier, les outsourcers, secteur en forte mutation, ainsi que le prouve le dossier de ce numéro. Mais qui, malheureusement, traîne encore le boulet de l'image souvent dramatique des anciennes sociétés de télémarketing pur et dur, dont un certain nombre sont d'ailleurs directement issus. Il est vrai que les médias grand public, télévision et presse, lorsqu'ils évoquent le sujet, n'en voient que les travers les plus "chauds" : problèmes sociaux, "flicage", politiques salariales minimalistes, turn-over, etc. Sans vouloir occulter ce qui constitue encore fréquemment le talon d'Achille de nombre de ces outsourcers, on ne peut que regretter que ne soit pas mise en avant dans ces puissantes chambres d'écho leur réelle utilité. Utilité économique et sociale d'une part, en raison des nombreuses créations d'emploi qu'ils engendrent et, de plus en plus souvent, dans des régions ou des villes ayant de sérieux problèmes en la matière. Utilité "business" ensuite, liée à leurs capacités d'intervention et leur efficacité aux niveaux commercial, marketing, relation client, après-vente... Des "utilités" qui, certes, sont également celles des centres gérés en interne. Mais qui trouvent une résonance particulière dans le cas des outsourcers. Vaincre de nombreux a priori, démontrer la pertinence de l'externalisation, avancer vers la maturité, par le biais de politiques RH plus adéquates, de participations aux efforts en matière de formation, d'apports marketing... constituent sans doute leurs défis actuels. Même si tous ne semblent pas armés pour.

François Rouffiac

La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels

Article écrit par Channable

Channable

La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels

La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels La Fnac : bien plus qu’une marketplace de biens culturels

Si je vous dis « la Fnac ? » je parie que vous me dites « livres », « CD » ou « DVD ». Vous avez bien raison, mais saviez-vous que la marketplace [...]

Mirakl, un développement sans frontière

Mirakl, un développement sans frontière

Mirakl, un développement sans frontière

Après 5 ans d'existence, Mirakl, fournisseur mondial de solutions marketplace, poursuit son développement autour de deux axes forts : accroître [...]

TF1 Publicité multiplie les modes d'achat

TF1 Publicité multiplie les modes d'achat

TF1 Publicité multiplie les modes d'achat

La régie publicitaire du Groupe TF1 a présenté ses axes de stratégiques de développement pour l'année à venir. Au programme : accélérer sur [...]

Une rentrée sur les chapeaux de roues pour Win-Win

Une rentrée sur les chapeaux de roues pour Win-Win

Une rentrée sur les chapeaux de roues pour Win-Win
Maison mère de Win-Win à Paris.

L'agence de marketing expérientiel Win-Win annonce le gain après compétition de plusieurs budgets liés à l'ouverture à Marseille de son "Patio" [...]

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

La Paris Retail Week prend ses quartiers à Paris Porte de Versailles du 19 au 21 septembre 2017. Résumé des interventions les plus percutantes [...]