Recherche

Une BDD comportementales B to B sur le Net

Publié par le

Avec le soutien de D interactive, la nouvelle société Business & Data lance une mégabase de données business to business à dimension comportementale, dont la spécificité est d'être accessible sur Internet.

  • Imprimer


Si les bases de données comportementales se sont bel et bien intégrées dans l'univers du grand public, en business to business, l'offre est plutôt rare, excepté le concept de modélisation CA2 exploité par l'Européenne de Données, Oktos et Combbase. Une nouvelle initiative vient combler ce manque : elle émane de la société Business & Data, qui ouvre fin janvier une mégabase de données comportementales B to B française et accessible sur le Net. A l'origine de cette société créée en août 2000, Véronique Lebreton, familière des bases de données comportementales, elle était membre du board de Consodata. Elle connaît bien aussi l'univers du marketing relationnel puisqu'elle a créé, il y a 13 ans, une société de VPC avant de découvrir le monde des agences. Après avoir fondé et dirigé l'agence de marketing direct Messages & Tequila Rhône Alpes, elle a mis en place les directions du développement chez Directeam-Uniteam et Passion Directe. Aux côtés des managers de Business & Data, qui détiennent 40 % du capital, on trouve le groupe D interactive et ses fondateurs, partie prenante de l'opération avec une participation dans le capital de 60 %. Cette plate-forme de travail en ligne doit permettre l'accès à une base de données, qui entend référencer les meilleurs fichiers français du marché. La base de référence de Business & Data, est constituée de l'intégralité des entreprises françaises présentes dans la base Insee, dont la société détient une licence de redistribution. Cette information a été nettoyée, restructurée, normalisée et enrichie des renseignements provenant de Dun & Bradstreet. D interactive et un des acteurs majeurs des bases de données cartographiées, dont on ne connaît pas le nom pour l'instant, ont enrichi et géocodé la base à tous les niveaux.

Partenariats avec les professionnels de l'information B to B


Par ailleurs, Business & Data devrait avoir pour partenaire les plus grands professionnels de l'information B to B. Aucun nom n'est pour l'instant communiqué. Les domaines couverts devraient concerner les consommations et les équipements des entreprises. Business & Data précise qu'au-delà des conditions rigoureuses de mises à jour établies avec les bases partenaires, la mégabase sera également enrichie par les entreprises membres, par le biais de la collecte d'informations. Cette mégabase est accessible sur le site businessanddata.com, qui se veut très simple d'utilisation. Plusieurs applications seront possibles : comptage en ligne multibase et multicritère, affichage dynamique des résultats, croisement de ces informations à des fins d'études, commandes des fichiers en ligne... En outre, Business & Data souhaite offrir à ses membres l'accès à un certain nombre d'expertises de la Business Intelligence et leur donner la possibilité de communiquer directement et rapidement avec les entreprises de leur choix, à savoir l'acheminement d'une offre, d'un message, la collecte d'informations sur mesure et l'analyse des cibles. Les différents produits seront packagés ainsi : B&D Fichiers, B&D Fichiers qualifiés, B&D Stat, B&D études, B&D Mails, et B&D Info sur mesure. En termes de tarif, pour B&D Fichiers, ils devraient évoluer dans une fourchette de 0,20 F à 1,40 F l'adresse, selon le critère d'information ou d'enrichissement sélectionné, et le mode d'utilisation de l'information. Cette base de données ne sera pas uniquement accessible on line, l'accès à l'information pourra se faire off line, par le biais de commerciaux, qui seront à la disposition des clients.

Sophie Mensior

Le marketing sectoriel

Le marketing sectoriel

Le marketing sectoriel Le marketing sectoriel

Plusieurs facteurs conduisent à pratiquer un marketing sectoriel, en utilisant la même démarche marketing, mais en actionnant des leviers différents [...]

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

[Spécial B to B] L'e-commerce séduit le B to B

Dans 4 ans, une commande sur quatre en B to B sera effectuée sur un site de e-commerce, d'après l'étude sur la transition numérique & ecommerce [...]