Recherche

Un progiciel pour le "marketing Darwinien"

Publié par le

Qualifier un fichier en utilisant les algorithmes génétiques : l'objectif d'un nouveau progiciel mis au point par Golden Eyes.

  • Imprimer


Golden Eyes, société spécialisée dans les traitements statistiques et l'ingénierie système de collecte de données, a présenté lors de la SIMD 98 une version bêta d'un progiciel baptisé Scoring Firm et développé autour des algorithmes génétiques. Rappelons que la théorie de ces derniers repose sur la doctrine évolutionniste de Charles Darwin, selon laquelle les espèces évoluent par sélection naturelle. Les algorithmes génétiques "copient" les différentes opérations qui s'effectuent sur le code génétique du monde du vivant : reproduction à l'identique, cross-over et mutation. «Les consommateurs ont des comportements de plus en plus difficiles à modéliser par les statistiques classiques, estime Bruno Watine, fondateur de Golden Eyes. Les opérateurs "naturels" mis en œuvre permettent d'analyser en profondeur toutes les combinaisons de comportement d'achat et de ressortir des optima.» Le principe de Scoring Firm est le suivant : au sein d'un fichier, de 1 000 à 1 million de clients, chaque consommateur, disposant d'un historique d'au moins trois achats, se voit attribuer un "code génétique" de 20 paramètres en moyenne, calculés à partir des notions de Fréquentation, Intensité de panier, Rentabilité et Montant d'achat. Ces différents paramètres permettent de qualifier des notions de zapping, de fidélité et d'importance attribuée au prix. Ils sont ensuite confrontés entre eux par des méthodes d'algorithmes génétiques pour arriver à un scoring prédictif. Objectif final de ce progiciel : permettre la qualification du fichier par la détermination de chiffres d'affaires prévisionnels par période, de réactions à des offres marketing (mailing, par exemple) et de segmentations optimales sur toutes variables quantitatives et qualitatives.

FRANÇOIS ROUFFIAC