Recherche

Un passage automatisé du papier au Web

Publié par le

Des outils haut de gamme permettent de gérer aisément les informations communes au papier et au Web. Réservé à des budgets conséquents.

  • Imprimer


«Lors de la préparation à la mise en place d'un site, on commence par établir une corrélation entre les produits et les canaux de vente, les contraintes de communication par rapport à chacun d'entre eux », remarque Jean-Marc Montels, P-dg de Catalliances, éditeur de logiciels dédies à la gestion des catalogues tous supports. Au stade suivant, on adapte les outils pour tenir compte de la spécificité de chaque canal. Par exemple, sur le plan technique, cela peut être la résolution des images (300 dpi pour l'impression papier, 72 pour le Web). Internet impose aussi une problématique particulière des outils de publication. « Dans l'édition papier, nous avons presque toujours affaire au logiciel XPress de Quark. Sur le Web, une multitude d'outils peuvent servir à réaliser les pages du site », observe Jean-Marc Montels. Pour lui, le langage HTML, langage de description, offre une présentation rigide, des difficultés pour y inclure de la vidéo, etc. « Regardez les catalogues des vépécistes qui font de la lingerie, le résultat sur papier est indubitablement plus sexy que sur le site ! », s'exclame le patron de Catalliances. L'explication de ce phénomène vient probablement du fait que l'on s'autorise moins de choses sur le Web, y compris dû aux contraintes technico-économiques, comme la bande passante. L'architecture de Catalliances permet de structurer les informations communes au papier et au Web. Elle assure aussi une gestion conjointe : un produit du catalogue papier peut être publié sur Internet par un mouvement de glisser-déplacer sur l'écran, l'image du produit est automatiquement transformée au bon format pour la rendre compatible avec le Web. Même chose pour le texte qui sera enrichi dans des zones prédéfinies, avec des liens hypertexte vers la base de données. Jean-Marc Montels souligne aussi l'avantage du catalogue web pour tester des concepts. Ici, dès que la fréquentation du site devient importante, on peut commencer des tests. Avec un catalogue papier, il faut attendre au moins les premières ventes pour pouvoir analyser les résultats. Sur un site, on peut procéder à partir des premières visites grâce aux outils d'analyse de la pertinence et d'aide à la décision.

Alexis Nekrassov

Olfactif, augmenté et connecté: le papier innove!

Olfactif, augmenté et connecté: le papier innove!

Olfactif, augmenté et connecté: le papier innove!

Le retour en grace du papier il est influence par le digital doit beaucoup aux innovations qui en font un format plus que jamais experientiel [...]

JCDecaux renouvelle son image

JCDecaux renouvelle son image

JCDecaux renouvelle son image

JCDecaux harmonise sa communication institutionnelle et revoit son site web institutionnel

Les voeux d'agences 2017 les plus originaux

Les voeux d'agences 2017 les plus originaux

Les voeux d'agences 2017 les plus originaux

Exit la traditionnelle carte papier ou mail les voeux de la nouvelle annee sont un exercice de style part entiere Pour les agences de communication [...]

5 innovations marketing d'imprimés connectés

5 innovations marketing d'imprimés connectés

5 innovations marketing d'imprimés connectés

Papier en realite augmentee electronique imprimee broderie connectee impression continue innover ouvrant des perspectives inedites au marketing [...]