Recherche
Se connecter

Un film écologique non végétal

Publié par le


Pour les routeurs “écolos”, Alembal a dévoilé son premier produit à durée de vie maîtrisé. Conçu en polyéthylène additivé dont les éléments constitutifs sont biodégradables ou bioassimilables, ce film a bénéficié des développements technologiques réalisés sur les sacs plastique distribués en grande surface. D'une épaisseur de 16 microns minimum, il est imprimable pour une personnalisation. Son usage reste comparable à un film haute densité standard et perd ses caractéristiques mécaniques après un an, contre trois mois pour les films biodégradables en amidon de maïs. Moins cher à l'achat que ce dernier, il reste plus onéreux qu'un film classique. Livré en bobine, son coût est dégressif en fonction de la quantité et dépend de l'épaisseur demandée.


Le plus : durée de vie d'un an. Le moins : 50 % plus cher qu'un film classique.

Rubrique réalisée par Samir Azzemou

Sur le même sujet