Recherche
Se connecter

UPC-Noos et Nickelodeon en plein délire

Publié par le

Le câblo-opérateur a mené une opération destinée à promouvoir la chaîne jeunesse auprès de sa clientèle. Une campagne de six mois qui a permis à UPC-Noos d'accueillir près de 100 000 internautes (dont 19 % se sont inscrits).

  • Imprimer


Régulièrement, de nouvelles chaînes étoffent l'offre des opérateurs en bouquet numérique. Fin 2005, Nickelodeon, propriété de MTV et destinée aux enfants, intègre le catalogue du câblo-opérateur UPC-Noos qui, pour assurer sa promotion, va développer une opération marketing multicanal auprès de ses abonnés. « Nous voulions apporter à Nickelodeon une base de clients et de prospects intéressés par ses programmes », commente Fanny Gilbert, responsable du service marketing client. Confi ée aux bons soins de Matching et Modedemploi, cette campagne s'est présentée sous la forme d'un site internet événementiel (ascenseurendelire. com) où les jeunes internautes pouvaient participer à un concours de mars à septembre dernier. « Le principe était de permettre aux enfants de créer des histoires en s'appuyant sur les héros des séries Nickelodeon. Les meilleurs scénarios étaient ensuite récompensés », souligne la responsable du serve marketing direct. Tout au long de ce semestre, des quiz mensuels ont été organisés avec dotation à la clé, ainsi que des animations dans le réseau de magasins de l'opérateur. L'objectif étant de fi déliser le visiteur pour qu'il découvre les personnages emblématiques de la chaîne télévisée. Et pour l'amener à jouer, une large campagne de communication a été déployée : mailing à 112 000 abonnés, e-mailing mensuel sur la base client, newsletter, invitation personnalisée par courrier (2 500 mailings par boutique UPC-Noos), campagne de presse et télévisée, etc. Les résultats sont satisfaisants : 97 700 visites sur le site, 18 730 inscrits (dont le taux d'opt-in n'a pas été dévoilé), 9 623 scénarios créés, quatre connexions en moyenne par enfant et un trafi c généré en magasin de 800 personnes (8 % de taux de fréquentation). « Nous ne nous attendions pas à ces bons scores et à la puissance de l'effet viral. Nous avons désormais une base réactive de clients et prospects sur laquelle nous allons pouvoir travailler », ajoute Fanny Gilbert. Un fi chier client dont UPC-Noos est le seul propriétaire. Grâce à des opérations co-brandées avec plusieurs chaînes de son bouquet (Voyages, Teva, etc.), l'opérateur conforte, via cette campagne, sa volonté d'animer sa communauté d'abonnés avec des événements multicanal où interviennent conjointement Internet et mailings postaux et numériques. La prochaine édition est déjà fi xée pour la fin de l'année

Chiffres

clés 4,6 millions de foyers raccordables. 1,9 million d'abonnements vendus mi-2005, dont : 956 000 pour la télévision analogique, 546 000 pour la télévision numérique, 272 000 pour l'Internet haut débit, 84 100 pour la téléphonie fixe. 400 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Samir Azzemou

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens
Média
JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

JCDecaux met du DOOH dans les vitrines des Monoprix parisiens

Par Clément Fages

JCDecaux va déployer une centaine d'écrans digitaux dans les vitrines parisiennes de Monoprix. L'afficheur dispose ainsi pour la première fois [...]

La croissance du marché publicitaire chute de 2%
Média
La croissance du marché publicitaire chute de 2%
the_lightwriter - Fotolia

La croissance du marché publicitaire chute de 2%

Par Laurence Moisdon

Le bump (baromètre unifié du marché publicitaire de France Pub, l'IREP et Kantar media) publie ses résultats du premier trimestre 2018. Les [...]

20 Minutes prend le virage du Digital First
Média
20 Minutes prend le virage du Digital First

20 Minutes prend le virage du Digital First

Par Laurence Moisdon

Lors de sa présentation annuelle, à Paris, le quotidien 20 Minutes a dévoilé le 24 mai 2018, sa stratégie éditoriale et commerciale : investissement [...]