Recherche

Tour d'horizon des acteurs du secteur

Publié par le

En fonction des besoins, en termes de vitesse, de services et de définition, différentes solutions existent. Voici un panel de quelques systèmes d'impression numérique quadri données variables. Et, selon les affinités, plusieurs technologies sont représentées : jet d'encre, laser ou hybride.

  • Imprimer

Kodak Versamark VX5000

La Kodak Versamark est une machine hors norme sur un marché où elle se pose comme une alternative intéressante à la technologie laser. Cette gamme de matériels dispose, en effet, d'une technologie jet d'encre continu qui permet d'allier haute vitesse et qualité, le tout en données variables. Résultat : une cadence qui frise, en couleur, les 150 mètres par minute (ou 2 000 pages/ min). Elle est alimentée soit par feuille (jusqu'à A3), soit en continu par rouleau de papier, avec ou sans perforation (pour une largeur maximale de 455 mm). La définition atteint, quant à elle, les 300 par 600 dpi. Notons toutefois que le coût de l'impression est alourdi par la technologie jet d'encre continu : la perte de consommable peut atteindre les 10 %.

MGI Meteor DP40 Pro

La gamme Meteor n'est pas la machine la plus performante du segment. Avec une cadence maximale horaire de 2 280 pages A4 en quadri et 2 700 pages A4 en monochrome, la DP40 Pro dispose d'une résolution de 1 800 par 600 dpi. Elle propose également le recto/verso automatique et une capacité de chargement de 8 500 feuilles pour des formats du 140 x 176 mm jusqu'au 320 x 457 mm. Les grammages compatibles s'échelonnent entre 64 g/m2 et 300 g/m2. Le véritable avantage de cette machine est de proposer l'impression sur des supports exotiques : carte à puce, PLV, cartes de fidélité en plastique et supports lisses en PVC (de 210 à 300 microns).

HP Indigo press 5 000

Presse numérique couleur, la HP Indigo press 5 000 se démarque notamment de la concurrence grâce à ElectroInk, une technologie se situant entre le laser et le jet d'encre. Il s'agit d'une encre liquide qui réagit à une charge électrique. Le rendu est similaire à de l'impression jet d'encre quadri pour un niveau de rendement nettement supérieur à la moyenne du laser : ce matériel imprime 4 000 feuilles A4 recto/verso par heure avec une définition de 812 par 812 dpi. En mode monochrome, la cadence peut atteindre 12 000 pages par heure. Petit bémol : cette presse est adaptée à un papier uniquement sous format feuille.

Xerox iGen3 110

La gamme Xerox iGen3 est le matériel leader du marché des systèmes d'impression numérique laser quadri. Parmi les plus récentes et performantes, la iGen3 110 qui imprime quelque 110 pages par minute en couleur. La définition atteint 600 par 600 dpi et un processus de contrôle règle les couleurs automatiquement. L'alimentation de la machine s'effectue par feuille (12 magasins de 2 500 feuilles chacun, soit 30 000 feuilles) ou en rouleau. Le système supporte des grammages compris entre 60 g/m2 et 350 g/m2 pour des formats allant du 178 x 178 mm jusqu'au 364 x 521 mm. En outre, l'impression sur deux faces s'effectue en un seul passage.

Xeikon 5000

Autres “standards” aux côtés des Xerox, les Xeikon présentent des capacités d'impression légèrement supérieures. La Xeikon 5000 est un système d'impression laser quadri données variables qui dispose de la technologie One-Pass-Duplex permettant d'imprimer les deux faces d'une feuille en un seul passage. Son alimentation est exclusivement bobine, d'une largeur maximum de 508 mm, pour optimiser le débit. Ce dernier peut atteindre 7 800 pages par heure (selon les grammages), le matériel proposant une résolution de 600 dpi et supportant des papiers de 40 g/m2 à 350 g/m2. En outre, un densitomètre en ligne contrôle la qualité de l'impression en temps réel.

Océ Variostream 9000

La gamme Variostream se démarque de la large concurrence par une offre appelée “Couleur à la demande”. Il s'agit d'un procédé qui lui permet de s'adapter en fonction de la stratégie de l'entreprise : couleur d'accompagnement simple ou multiple, impression monochrome ou quadri, etc. Un avantage qui s'avère être un inconvénient économique : la consommation d'encre est moindre, mais les encres personnalisées sont plus onéreuses à produire. Imprimant simultanément sur le recto et le verso, la machine ajuste la résolution en fonction du document (de 240 à 600 dpi), ce qui optimise encore le prix à la page. La vitesse d'exécution peut atteindre 800 pages A4 en monochrome par minute. Les grammages compatibles s'échelonnent entre 36 g/m2 et 240 g/m2, et la largeur imprimable maximale est de 482,6 mm.

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21) Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.