Tiscali lance son offensive Home Médias

Publié par le

Le FAI organise ses positions sur le marché naissant du Home Médias. La diffusion des nouvelles offres sera amorcée en juin.

  • Imprimer


«Nous passons d'un métier de fournisseur d'accès à un métier de fournisseur d'accès Home Médias », a annoncé Rafi Kouyoumdjan, président de Tiscali France, lors de la présentation des nouvelles orientations stratégiques 2004. Fort de la percée réalisée, en 2003, sur le marché du haut débit, où il revendique près d'un million d'abonnés ADSL en Europe, dont 300 000 en France, Tiscali s'engage aujourd'hui sur la voie du Home Médias, soit l'accès à un ensemble de services (télévision, téléphone, Internet…) transportés chez l'abonné, via une unique prise téléphonique. Fer de lance de la gamme Home Médias, le Home VidéoClub Tiscali sera la première offre à être lancée, en juin, à l'issue d'une période de test. Cette application propose l'achat de vidéo à la demande via un catalogue de contenus que l'abonné peut ensuite visionner sur son écran de télévision. En France, l'offre concernera l'ensemble des abonnés ADSL de Tiscali, indépendamment de leur localisation géographique. Actuellement en pourparlers avec les producteurs de contenus, Tiscali reste discret sur les conditions de ses accords bien qu'il annonce un minimum de 1 000 contenus dès le lancement de son offre. Même réserve côté tarifs, Rafi Kouyoumdjan se contentant d'indiquer « un positionnement sur le meilleur prix, mais pas à n'importe quel prix ».

Empêcher le piratage


Les contenus seront commercialisés à l'acte ou au forfait et diffusés chez l'abonné via un dispositif mêlant technologies Wi-Fi, modem ADSL et décodeur. Ceci afin d'en empêcher le piratage. Il sera d'ailleurs impossible de les télécharger ou de les copier sur son ordinateur et ne seront disponibles que quelques heures. Quant aux autres applications Home Médias (TV sur ADSL, téléphonie…), elles devraient être lancées au cours du second semestre 2004. D'ici là, le FAI poursuivra sans relâche le développement de son réseau de télécommunications. Un investissement de 20 millions d'euros dans le dégroupage, ainsi qu'un partenariat avec l'opérateur LD Com (9 Télécom), devraient lui permettre de couvrir 70 % des lignes ADSL éligibles, en France, à l'issue du premier semestre 2004.

Nathalie Carmeni

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.