Recherche
Se connecter

Thierry Mugler veut vendre en soignant son image

Publié par le

A l'occasion de la fête des mères, le parfumeur va mettre en ligne début mai un site “e-corner” conçu par l'agence Duke et accessible depuis le portail de Marionnaud.

  • Imprimer


Venu des Etats-Unis, le concept d'“e-corner”, “shop in the shop” (ou encore “site dans un site”) pourrait rapidement séduire les grandes marques soucieuses de maîtriser leur image sur les sites des revendeurs. Principe : la marque crée un site co-brandé accessible depuis le site distributeur pour présenter l'ensemble des gammes. Puis, au moment de la prise de commande, l'internaute est de nouveau renvoyé vers le site distributeur qui reprend alors la main sur la vente.

« La problématique est la même que dans les boutiques traditionnelles avec un environnement multimarque où, finalement, les produits ne sont pas toujours vendus de manière objective », explique Marc Chareyron, Dg de Duke. Clarins (maison mère de Thierry Mugler) bénéficiait déjà d'un e-corner sur le site de Marionnaud. « Il s'agissait d'un modèle clés en main qui était, en réalité, une déclinaison du site institutionnel », explique Emily Rahimpour, chef de projet marketing interactif chez Thierry Mugler Parfums. Cette fois, le site dédié répond à un double objectif : maîtriser l'image de la marque et pousser au maximum le cross-selling. Comme l'explique Marc Chareyron : « Nous avons travaillé davantage sur le panier moyen que sur la fréquence de visite du site. » Le contenu et le graphisme du site rappelle les valeurs de la marque : une histoire forte, un design soigné et un imaginaire développé. « Nous voulons accroître les ventes en ligne avec un univers de marque encore plus efficace », insiste Emily Rahimpour.

Coller au plus près de la réalité d'une boutique, telle est l'ambition de Thierry Mugler Parfums, qui réfléchit à des services en ligne complémentaires. « Les internautes pourront choisir leurs échantillons, demander des pochettes cadeaux de la marque…», précise Emily Rahimpour. Dans la même optique, le parfumeur a cherché à remplacer la conseillère du point de vente par un module “constellation” sur le site, accessible depuis la fiche produit. L'internaute peut ainsi y trouver des informations sur trois éléments de la gamme : la fragrance, le flacon et l'inspiration.

“Gagnant-gagnant”

Le fonctionnement est simple : Marionnaud gère entièrement l'offre en l'adaptant aux stocks disponibles, en choisissant les produits qu'il souhaite mettre en avant, en définissant les promotions… « Nous leur fournissons l'ensemble du catalogue produits et ils décident de ceux qu'ils souhaitent vendre », souligne Emily Rahimpour. Chaque partie y trouve donc son compte : le distributeur fait l'économie des shoots des produits, de la gestion des références et mutualise les coûts. La marque, quant à elle, reste maîtresse de son image et peut communiquer plus directement vers l'internaute afin de faire progresser ses ventes.

Points clés


Groupe Clarins : Trois marques : Clarins, Thierry Mugler et Azzaro.

CA 2005 : 998,2 ME (dont 408 ME pour la division Parfums).

Croissance 2005/2004 : + 7,1 %. Présent dans 150 pays. Plus de 6 000 collaborateurs dans le monde.

Céline Oziel

Sur le même sujet

Financer vos projets de R&D pour continuer à être compétitif
Retail
LOOK&FIN
Financer vos projets de R&D pour continuer à être compétitif

Financer vos projets de R&D pour continuer à être compétitif

Par LOOK&FIN via Marketme

Votre cherchez à innover et proposer les dernières avancées technologiques à vos clients en terme de produits ou services pour rester compétitif? [...]

La gamification séduit les shoppers
Retail
La gamification séduit les shoppers

La gamification séduit les shoppers

Par Dalila Bouaziz

Les Français témoignent d'un attrait important pour le jeu de façon globale, Comarch dévoile une étude avec OpinionWay sur les attraits de la [...]

[Étude] 83% des Français feront les soldes d'été
Retail
[Étude] 83% des Français feront les soldes d'été

[Étude] 83% des Français feront les soldes d'été

Par Dalila Bouaziz

Spartoo, site spécialisé dans la vente de chaussures, dévoile une étude réalisée par l'Ifop sur les soldes d'été, avec notamment un zoom particulier [...]

Retail Apocalypse... or not
Retail
Retail Apocalypse... or not

Retail Apocalypse... or not

Par Sarah Jarrot, consultante mc2i groupe

La " Retail Apocalypse " a encore frappé. Cette expression, utilisée par les Américains pour décrire le phénomène des effets néfastes du e-commerce [...]