Recherche

Thibaut Derville (LA REDOUTE) Marin de la VAD

Publié par le

Originaire du Nord, comptabilisant vingt-cinq ans au service de la VAD, Thibaut Derville défend haut et fort les couleurs du marketing direct. En s'embarquant comme skipper du bateau Cap VAD, au départ de la route du Rhum le 29 octobre prochain, il poursuit son odyssée.

  • Imprimer


J-64 avant de mettre les voiles. Thibaut Derville, skipper du monocoque 40'Cap VAD, a enclenché le compte à rebours qui, chaque jour, le rapproche de la ligne de départ. Ce sont les couleurs de sa profession que ce sportif de 47 ans va défendre en s'embarquant, en solitaire, dans cette course mythique qu'est la Route du Rhum. Qualifié le 16 juin dernier, il suit à la lettre le programme de préparation qu'il s'est fixé : optimisation des voiles, travail sur le sommeil, la météo, rien ne lui échappe. Sans pour autant faire l'impasse sur ses responsabilités professionnelles.

Culture du Nord

Car ce marin est aussi membre du comité de direction de La Redoute, leader de la VAD en France, et sera bientôt nommé directeur du développement stratégique de Redcats (filiale VAD du groupe PPR). Ironie du sort, Thibaut Derville a d'abord été sponsor du monde de la voile avant de l'intégrer en tant que participant. « A l'époque, explique-t-il, le groupe s'engageait sur le Vendée Globe à travers la marque Somewhere puis Active Wear de La Redoute (également dans le pôle PPR). J'ai financé alors le bateau de Marc Thiercelin durant cinq ans. » S'il a le pied marin depuis toujours (premiers embruns sur les lacs de sa région, régates puis voyages en Atlantique), Thibaut Derville voue aussi une passion à son métier et à sa région d'origine, le Nord, “La Silicone Valley de la vente à distance”. « La VAD et la voile ont beaucoup de points communs : l'anticipation, la rigueur et le goût du challenge », précise-t-il. L'homme est très impliqué dans sa région : membre du Rotary Club local, il vit à Bondues et a travaillé vingt-cinq ans à Lille. « Il y a un déficit de communication autour de cette région. Les personnes qui travaillent au sein de La Redoute ignorent que Lille est la capitale mondiale de la VAD. C'est dommage, car c'est motivant. Du coup, il nous arrive d'avoir des problèmes de recrutement », souligne Thibaut Derville, toujours en quête de partager sa passion du commerce et du marketing.

Meneur d'hommes

Un goût qu'il cultive depuis qu'il a décroché son diplôme en Gestion commerciale et Affaires Internationales de l'Essca (École Supérieure des Sciences Commerciales d'Angers). Il est alors pressé de “rentrer dans le vif du sujet” et débute sa vie professionnelle comme chef de rayon. Une carrière qui va évoluer durant vingt-cinq ans au sein du même groupe. « J'ai exercé tous les métiers de la VAD et je ne m'en suis jamais lassé. Ce qui me plaît avant tout c'est de lancer de nouveaux concepts, sentir ce que veut la clientèle, trouver les idées de demain avec des moyens pour les mettre en oeuvre. Et pour cela, je veux que tout le monde soit sur le pont », précise-t-il. Exigeant avec ses équipes, l'homme est à l'évidence un meneur d'hommes. « Mon moteur, c'est le travail en équipe. Je m'entoure de gens équilibrés, qui ne sont pas des fanatiques du boulot ! Le risque dans notre métier, c'est de s'enfermer dans un bureau », assène le dirigeant. Sa formule magique pour motiver ses troupes tient en trois mots “Rire, apprendre, agir”. A conjuguer au quotidien, de préférence. Pour l'heure, son esprit s'envole vers le large. « Je vise le bonheur, le classement viendra en supplément », conclut-il, impatient de larguer les amarres. Départ fixé le 29 octobre prochain du port de Saint-Malo. Etape finale : Pointe-à-Pitre, après vingt-trois jours de mer en solitaire. Sûr que le marin aura appris de nouvelles leçons.

Quel talent auriez-vous voulu avoir ?

J'aurai aimé savoir dessiner et peindre... la vie, le bonheur !

Votre définition du bonheur ?

Des gens heureux autour de soi.

Vos héros dans la vie réelle ?

Ceux qui vont au bout de leurs rêves pour le bonheur des autres et le leur.

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence ?

Les prises de risques qui se terminent mal.

Vos sources d'inspiration (en tous genres)?

Mes amis et mes proches, de grands patrons et de grands marins !

Votre principal trait de caractère ?

La détermination.

Votre devise ?

Dans cet ordre, “Rire, apprendre et agir...” sinon changer de job !

Votre état d'esprit présent ?

Tout est possible, tout est réalisable !

Marie Juliette Levin

7 habitudes à piquer aux entreprises data driven

7 habitudes à piquer aux entreprises data driven

7 habitudes à piquer aux entreprises data driven

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour faire de son entreprise une "data driven company" ? Thibaut Lemay, fondateur de Mazeberry, [...]

VAD

VAD

VAD

VAD

VAD

VAD