Recherche

Téléviseurs TAK : Thomson se lance dans l'interactivité

Publié par le

Issu d'un partenariat avec Microsoft, la gamme de téléviseurs offre, sans abonnement, l'accès à l'Internet et à des services interactifs.

  • Imprimer


Et si le poste de télévision était le média permettant enfin d'accéder à l'interactivité dont on nous parle depuis tant d'années. C'est en tout cas ce que semble penser Thomson multimédia en présentant sa nouvelle gamme de téléviseurs, Thomson TAK. Fruit d'une collaboration entre Thomson multimédia et Microsoft, au sein de la joint venture Tak (Thomson multimédia 70 %, Microsoft 30 %), cette gamme de douze références vise à mettre à la disposition de tous les consommateurs un accès immédiat à une offre de services pratiques et informatifs. Pour Jacques Thibon, son P-dg, « avec TAK, la convergence entre la télévision classique et l'Internet devient une réalité de masse ». Cette télévision communicante offre quatre types de services interactifs. Outre un guide des programmes permettant de visualiser toutes les émissions de la semaine d'un seul coup d'oeil, on trouve également une palette de services organisés en modules, fournis par des partenaires, tels que nouvelobs.com, elle.fr, Télérama, Les Echos ou Webcity. Des contenus issus des offre web de ces fournisseurs, mais mis à un format spécifique à la visualisation sur une télévision.

Accès direct au consommateur


Rien de très nouveau sous le soleil, ce type de service étant déjà proposé par les opérateurs satellitaires et câble. Mais TAK innove en offrant un accès internet et une messagerie électronique pour la famille sans abonnement. Chaque membre du foyer pouvant disposer d'une adresse e-mail pour écrire et lire ses messages, le téléviseur étant également équipé d'un clavier sans fil. Il n'est cependant pas possible de connecter une imprimante à cet appareil. Le courrier ne peut qu'être lu, stocké et archivé sur le serveur de TAK. Notons également que, si ce service est gratuit, il faut pour y accéder, se connecter au réseau téléphonique, au prix d'une communication locale, et remplir un questionnaire afin d'enregistrer son adresse électronique. Le moyen pour ce nouvel opérateur de service de créer une base de données marketing ? Non, si l'on en croit Jacques Thibon : « ces données sont confidentielles et ne seront pas utilisées à des fins marketing. » Enfin, dernière nouveauté, et peut être la plus prometteuse, dès mars 2001, un service d'interactivité avec le programme en cours sera ouvert. Testé sur la chaîne RTL9, ce service permet, lorsqu'au cours d'une émission, un signal d'interactivité apparaît sur l'écran de la télévision TAK (et seulement sur ce type de télévision), d'intervenir pour participer à un vote ou un jeu ou d'accéder à des informations complémentaires. Un service qui peut également s'appliquer à un spot de publicité, renvoyant au site web de l'annonceur ou permettant de remplir un questionnaire afin de recevoir des documentations ou des offres promotionnelles. Soit la possibilité pour un annonceur, d'avoir un accès direct au consommateur. La gamme de douze modèles de téléviseurs TAK sera lancée le 1er février 2001. Ils coûteront entre 5 490 francs et 14 990 francs. Le surcoût impliqué par les services interactifs étant compris entre 1 000 et 1 500 francs. La campagne de communication, presse et télévision durera quatre semaines et débutera en avril 2001. Avec cette offre, Thomson se lance résolument dans l'interactivité. Et compte également intégrer la future console de jeu vidéo X-Box de Microsoft dans ses futurs produits, téléviseurs comme lecteurs de DVD.

Olivier Brusset

Le programmatique en TV : un futur déjà en marche

Le programmatique en TV : un futur déjà en marche

Le programmatique en TV : un futur déjà en marche Le programmatique en TV : un futur déjà en marche

Si le programmatique explose sur les plateformes digitales des chaînes TV, le téléviseur reste étanche à ce mode d'achat et de ciblage né du [...]

LG dévoile Scarlet

LG dévoile Scarlet

LG dévoile Scarlet

Après une campagne de buzz, LG lance sa gamme de téléviseurs LCD, baptisée Scarlet.

Myspace et Panasonic lancent Myspace TV

Myspace et Panasonic lancent Myspace TV

Myspace et Panasonic lancent Myspace TV

La plateforme de divertissements s'est associée avec le fabricant de téléviseurs Panasonic afin de lancer le nouveau service Myspace TV.

Pro-Trade fait renaître la marque Océanic

Pro-Trade fait renaître la marque Océanic

Pro-Trade fait renaître la marque Océanic

La marque de téléviseurs est relancée en tant que spécialiste du LCD convergent sur le marché de l'électronique grand public.

Maporama et Netbox : des cartes à la TV

Maporama et Netbox : des cartes à la TV

Maporama et Netbox : des cartes à la TV

Pour accéder aux services du leader européen de la cartographie, plus besoin d'un PC, mais d'un téléviseur.

La télé du futur prend ses marques

La télé du futur prend ses marques

La télé du futur prend ses marques

Si le téléviseur reste le principal écran du foyer, la télévision connectée, le mobile et la tablette modifient les usages des téléspectateurs [...]

La télé connectée prend ses marques

La télé connectée prend ses marques

La télé connectée prend ses marques

Si le téléviseur reste le principal écran du foyer, la télévision connectée, le mobile et la tablette modifient les usages des téléspectateurs [...]

Royaume-Uni : Tesco prépare un magasin en 3D

Royaume-Uni : Tesco prépare un magasin en 3D

Royaume-Uni : Tesco prépare un magasin en 3D

La chaîne de magasins Tesco va prochainement proposer aux consommateurs de faire leur shopping en direct... de leur canapé ! Et ce, via un commerce [...]

Le smartphone, produit star de Noël 2011

Le smartphone, produit star de Noël 2011

Le smartphone, produit star de Noël 2011

Selon Gfk, les smartphones, les téléviseurs à écran plat et les téléphones mobiles classiques devraient figurer sur le podium des produits technologiques [...]