Recherche

Téléshopping sur le Web : premier bilan

Publié par le

Ouvert en 97, le site Internet de l'émission de téléachat de TF1 enregistre une croissance régulière du nombre de ses commandes.

  • Imprimer


A l'occasion de son 10e anniversaire, en octobre 97, Téléshopping a fait son entrée dans le monde du commerce électronique en créant son site sur Internet. En plus du téléphone et du Minitel, tous les produits présentés dans l'émission peuvent désormais être commandés sur le Web. « Avec comme avantage sur le Minitel qu'Internet permet au consommateur de voir en couleurs les produits qu'il commande, et de prendre connaissance des produits proposés sans forcément regarder l'émission, confie Eric Mathez, responsable promotion et merchandising de Téléshopping. Ce qui nous différencie des autres sites de VPC, c'est la synergie avec l'émission qui permet d'ajouter tous les jours de nouveaux produits au catalogue ou d'informer le téléspectateur de l'existence du site durant le programme. » Les internautes ont accès à un catalogue de 250 produits, et ont la possibilité de faire leur choix à partir des packshots (image, prix et description) des produits, soit au travers d'un système de recherche hypertexte permettant de sélectionner automatiquement tous les produits du catalogue appartenant à un type donné (vaisselle, bijoux, linge de maison ) ou répondant à une définition plus générique comme cuisine ou bricolage.

Des résultats encourageants


La cohérence du site web avec l'émission est assurée par la base de données Informix qui se construit quotidiennement et de façon dynamique en récupérant les informations sur les nouveaux produits issus de la base de données de Téléshopping. Si les chiffres affichés par le site web de Téléshopping sont pour le moment relativement modestes, Eric Mathez les juge cependant encourageants compte tenu de la cible privilégiée de l'émission, qui ne correspond en rien à la définition type d'un internaute. Avec 45 000 connexions et 460 commandes sur les cinq premiers mois d'ouverture, Téléshopping a réalisé un chiffre d'affaires de 266 000 F. Des chiffres à rapprocher de la moyenne de 1 500 commandes téléphoniques et des 150 commandes Minitel par jour. Mais, si le nombre de connexions reste relativement stable, le nombre de commandes s'accroît régulièrement. A moyen terme, Internet devrait représenter 10 % des commandes de Téléshopping.

TANGUY LECLERC

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]