Recherche

Téléachat : deux chaînes sur TPS

Publié par le

Le marché du téléachat en France est en plein boom. Alors que certains doutaient de la possibilité de voir coexister plusieurs chaînes, voilà que, coup sur coup, M6 et TF1 lancent sur le même bouquet numérique (TPS) leur chaîne respective : "Club Téléachat" et "Shopping Avenue".

  • Imprimer


Depuis le 19 mai, TPS (télévision numérique par satellite), qui affichait fin mars 400 000 abonnés, diffuse dans son bouquet deux chaînes de téléachat. Club Téléachat est une société en nom collectif (SNC), filiale à 100 % de la société Home Shopping Service, dont M6 a pris le contrôle en 1996, par le biais de sa filiale M6 Interactions. « Notre objectif est d'atteindre l'équilibre en l'an 2000 », souligne Alain Deveseleer, son directeur général. De son côté, Shopping Avenue, éditée par Euroshopping, filiale à 99 % de Téléshopping et à 1 % de TF1, a nécessité un investissement de 45 millions de francs prévu sur deux ans, pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 140 millions de francs en troisième année.

S'adresser à des nouveaux clients


La grille de Shopping Avenue s'articule autour de 16 thématiques organisées par styles de vie et par univers de consommation. ("Technologies", "Extérieur", "Luxe et beauté", "Bricolomania", "Bien vivre", "La Tribu"...). D'une durée de 26 minutes, les émissions présentent quotidiennement 80 produits en moyenne. Elles sont diffusées deux fois par jour, mais jamais au même horaire au cours d'une même semaine, afin que les abonnés puissent retrouver les produits et les thématiques qui les intéressent à une heure qui leur convienne. 50 émissions originales sont enregistrées chaque mois. En prenant place sur le réseau numérique, les deux chaînes pénètrent un nouveau marché, et s'adressent à de nouveaux clients. Le temps d'antenne, limité à trois heures par jour sur les chaînes hertziennes, laisse ici la possibilité d'apporter davantage d'informations dans les programmes. Shopping Avenue souhaite s'adresser notamment à une clientèle plus jeune, qui désire acheter tous les produits qu'elle peut trouver habituellement en magasin, et dont les exigences en termes de choix et de qualité sont beaucoup plus importantes du fait qu'elle paye un abonnement pour recevoir la chaîne. Quant aux programmes de Club Téléachat, ils s'articulent autour d'émissions d'une durée moyenne de 30 minutes. Chaque programme étant attribué à un couple d'animateurs. Entre 28 et 30 modules différents seront diffusés chaque jour, un module n'étant jamais diffusé plus de deux fois. La gamme de produits diffusés va des arts de la maison à la beauté, forme et santé en passant par l'alimentation et les loisirs. Les animateurs peuvent proposer aussi leur sélection personnelle : collection de disques ou kits Internet, objets nouveaux, etc...

UNE LARGE PALETTE DE SERVICES


Ces deux nouvelles chaînes de téléachat proposent une large palette de services : prise de commande 24 heures sur 24 par téléphone, courrier ou via Internet, facilités de paiement en accord avec des organismes de crédit, délai de retour de 60 jours chez Shopping Avenue et de 30 jours chez Club Téléachat au lieu des 7 prévus par la loi Neiertz, garantie des produits d'un an. En attendant de pouvoir, dès la fin de l'année, bénéficier des avantages de l'interactivité et du numérique. Grâce au paiement sécurisé par carte de crédit, il suffira alors aux abonnés d'appuyer sur la touche "OK" de leur télécommande pour réaliser des commandes à la volée. Autre grande nouveauté provoquée par la diffusion sur le réseau numérique : la mention et l'apparition des marques à l'antenne sont autorisées par la législation. La présence de deux chaînes de téléachat sur le même bouquet numérique ne semble pas pour autant tracasser les deux protagonistes. « Shopping Avenue et Club Téléachat ont deux approches différentes, explique Robert Lens, P-dg de Téléshopping. Notre positionnement est davantage axé sur les produits de la maison au sens large. D'autre part, notre présence sur TPS n'est qu'une étape. Nous n'excluons pas de diffuser la chaîne sur CanalSatellite, ou sur d'autres bouquets numériques européens. Par le biais du doublage, Shopping Avenue peut en effet tout à fait être diffusée dans une langue étrangère sans que cela change quoi que ce soit à notre programmation. » Même son de cloche du côté de Club Téléachat : « La présence de deux chaînes est une bonne chose : elle va développer la notoriété du téléachat. L'expérience de la distribution montre qu'il vaut mieux être plusieurs dans une avenue commerciale que tout seul... », commente Alain Deveseleer. La chaîne lancée par Home Shopping Service noue elle aussi des contacts avec CanalSatellite, et négocie avec plusieurs câblo-opérateurs. En outre, Club Téléachat peut se prévaloir dès le départ de 200 000 foyers supplémentaires des réseaux analogiques câblés détenus par France Télécom.

TANGUY LECLERC ET SOPHIE MENSIOR

TPS : à fond dans l'interactivité

TPS : à fond dans l'interactivité

TPS : à fond dans l'interactivité

TPS Interactif. C'est sous ce nom que l'opérateur lançait fin décembre dernier un chaine 100 % interactive .

TPS donne davantage de foot et de films

TPS donne davantage de foot et de films

TPS donne davantage de foot et de films

Rentrée éclectique pour TPS qui propose à ses abonnés de nouvelles chaines thématiques et notamment une chaîne dédiée au patrimoine cinématographique [...]

Clap de fin pour TPS Star

Clap de fin pour TPS Star

Clap de fin pour TPS Star

Canal + compte arrêter TPS Star dès avril. Une décision qui permet à la filiale de Vivendi de se débarrasser d'une chaîne qui lui fait perdre [...]

Commerce connecté, mode d’emploi pour 2015

Commerce connecté, mode d’emploi pour 2015

Commerce connecté, mode d’emploi pour 2015

Faut-il vraiment tout sacrifier sur l’hôtel du digital et du commerce connecté ou se voir disparaître faute d’avoir pris à temps le virage du [...]

Houra.fr livre du homard vivant

Houra.fr livre du homard vivant

Houra.fr livre du homard vivant

Et si vous vous laissiez tenter par du homard livré vivant à domicile? C'est possible depuis août avec houra.fr. Le cybermarché propose, en [...]