Recherche

Tag Heuer fait du teasing de luxe

Publié par le

Pour conquérir le marché de la téléphonie très haut de gamme, l'horloger de luxe a tout misé sur l'Internet. Il s'est ainsi doté d'un mini site dédié qui a déjà séduit plus de 300 000 visiteurs.

  • Imprimer
Pour le lancement de son téléphone, le Meridiist, Tag Heuer a misé sur un mini site dédié.

Pour le lancement de son téléphone, le Meridiist, Tag Heuer a misé sur un mini site dédié.

Reconnu pour ses montres de luxe, Tag Heuer lance aujourd'hui un téléphone très haut de gamme, le Meridiist. Disposant d'un budget limité pour assurer la prospection sur ce produit, l'horloger suisse a fait appel au spécialiste de l'e-CRM,1000mercis, pour mettre sur pied un mini site dédié, Meridiist-phone.com. Pensé comme un véritable outil de teasing, ce portail propose quatre fonctions: une home page avec une photo du téléphone qui propose de s'inscrire pour recevoir des informations en avant-première, une page de vidéos, une section permettant de transférer l'information et, enfin, une page de préréservation. «Dans l'univers du luxe, il est rare que les marques utilisent Internet pour faire autre chose que du branding, explique Thibaud Munier, cofondateur de 1000mercis. Dans le cas de ce lancement, le canal web a été pensé pour aller directement à la rencontre d'un coeur de cible VIP afin de prévendre le produit.» Si la marque a beaucoup misé sur le buzz engendré par les vidéos, une campagne d'e-mailings a été menée dès le lancement du site pour générer du trafic auprès des 350 000 contacts de la base de données de Tag Heuer. Avec un taux d'ouverture de plus de 50%, les clients et prospects de la marque se sont révélés très réceptifs. «Cette première étape nous permettait de faire connaître le site à des personnes dont on savait qu'elles avaient une affinité avec notre marque et ce, même si notre base n'est pas encore très qualifiée», justifie Frédéric Layani, International CRM/Internet Manager de l'horloger. Ce dernier avoue, par ailleurs, être très surpris par les premiers résultats. «Le site a d'ores et déjà reçu quelque 500 000 visites uniques, récolté 35 000 adresses mails opt-in et nous comptons quelques milliers de préréservations dans une vingtaine de pays. Ces chiffres sont considérables compte tenu de la particularité du produit qui s'adresse à un coeur de cible restreint», conclut le responsable.

Isabelle SALLARD