Recherche

Suppositions et réalité

Publié par le


Pour l'instant, ils sont “dans les starting-blocks”, selon l'expression de l'un d'entre eux. Pour l'instant… et uniquement sur le plan de la distribution hexagonale. Car, qu'il s'agisse des activités de messagerie, depuis longtemps, des flux internationaux ou, plus récemment, de la logistique marketing direct pour certains, les opérateurs postaux européens sont loin d'être inactifs sur notre marché. En sera-t-il de même dans quelques mois ou, courtes, années ? On ne peut que faire des suppositions car, hormis Adrexo dont les intentions sont clairement affichées et déjà mises en pratique, les interlocuteurs rencontrés pour notre Enquête sont restés particulièrement discrets sur leur stratégie future en termes de distribution. Le contraire eut été pour le moins étonnant. Tout comme il serait étonnant à terme de ne pas voir notre Poste française concurrencée sur son propre marché par quelques-unes de ses consœurs, et en particulier celles qui ont investi dans les services à valeur ajoutée. En tout cas, ce qui ne relève plus du domaine de la supposition, c'est bien le vaste, et inévitable, chantier de modernisation dans lequel s'est engagé l'opérateur national. Qu'il s'agisse de son outil industriel ou de ses relations, commerciales ou non, avec l'ensemble de ses partenaires. Et, compte tenu des nouvelles orientations de La Poste, s'il est un secteur qui risque de poursuivre une mutation largement entamée, c'est celui du routage. Sachant qu'il recouvre déjà bien d'autres activités que celles qui lui ont donné son nom “historique”. Visiblement, les acteurs les plus importants font preuve d'anticipation et devraient tirer leur épingle du jeu. Mais qu'en sera-t-il de ceux de moindre importance et aux reins moins solides ? La concentration, dont on parle depuis des années, n'est sans doute pas près d'avoir atteint son point final.

François Rouffiac Directeur de la Rédaction

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]