Recherche

Sports.fr et Sports4fun font équipe pour le leadership

Publié par le

Donner naissance à un leader dans l'univers des médias du sport en ligne, tel est l'objectif poursuivi par les deux sites.

  • Imprimer


L'union fait la force, un concept toujours efficace. Une récente illustration : celle du rapprochement de deux acteurs majeurs dans le domaine du sport en ligne, Sports.fr et Sports4fun. Le premier, un site d'information en temps réel sur les résultats sportifs, tire l'essentiel de ses revenus de l'annonce publicitaire. L'activité média est d'ailleurs la seule analogie économique entre Sports.fr et Sport4Fun, ce dernier exploitant un modèle communautaire à base de pronostics et de jeux sportifs. Ici, trois sources de revenus : l'activité média qui représente tout de même 50 % du chiffre d'affaires, la commercialisation de données marketing qualifiées collectées au fil des activités des internautes (20 % du CA), enfin, les services payants, jeux ou “Soluces” pour les pronostics (30 % du CA). Evidente, la complémentarité entre les deux modèles n'a pas échappé à leurs dirigeants, Alexis Caude et Nicolas Béraud. D'où l'idée de les réunir sous une même bannière renommée Newsports.« Notre but est de nous imposer en leader des sites médias dans l'univers du sport », indique la direction bicéphale, soit surclasser L'Equipe.fr. En termes d'audience, la réunion des deux sites, qui la porte à 1 million de visites mensuelle, a déjà permis de déloger le n° 1 du classement de Médiamétrie (800 000 VU / mois). Cela suffira-t-il à attirer les annonceurs ? « Nous proposerons une offre publicitaire élargie et davantage affinée en termes de possibilités de ciblage », précise Alexis Caude. Bref, les bénéfices de la fusion semblent acquis d'avance, d'autant plus que l'opération intervient après l'atteinte de la rentabilité des deux activités. Toute augmentation de la marge brute se traduira par des bénéfices nets, la plus modeste prévision de la direction bicéphale porte d'ailleurs sur un doublement du CA, soit 6 ME fin 2005 contre 3 millions réalisés en 2004.

Nathalie Carmeni

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Article écrit par Espace Direct

Espace Direct

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Le Data Driven Marketing est un outil formidable pour renforcer votre connaissance client et développer votre business. Mais ses nombreuses [...]

Comment tirer pleinement parti du marketing mobile

Comment tirer pleinement parti du marketing mobile

Comment tirer pleinement parti du marketing mobile

Avec la baisse drastique des frais d'itinérance des données pour les mobinautes européens, il y a fort à parier que l'Internet mobile va connaître [...]

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

La 64e édition du Festival International de la Créativité s'est clôturée ce samedi 24 juin 2017. Sur les 41.170 travaux publicitaires en compétition, [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Hervé Sevestre, directeur marketing du portail d'infomédiation Easy voyage, la délivrabilité est une équation avec toujours de nouvelles [...]