Recherche

Sedif : l'eau passe par tous les canaux

Publié par le

Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France a mené fin 2002-début 2003 une campagne conjuguant différents médias et petit budget.

  • Imprimer


Comment créer une relation de proximité lorsqu'on accumule un certain nombre de handicaps : image inexistante ou opaque, notoriété nulle, couverture géographique hyper-parcellaire... C'est la problématique à laquelle s'est trouvé confronté le Sedif, Syndicat des eaux d'Ile-de-France. Regroupement de 144 communes éclatées sur l'ensemble de la région francilienne, cette société de distribution d'eau a souhaité communiquer auprès des foyers de sa zone de distribution, soit près de deux millions d'adresses. Doté d'un petit budget (de l'ordre de 450 000 euros), le Sedif s'est laissé convaincre par l'agence Grrrey ! des vertus du multimédia. La campagne s'est orchestrée en deux vagues successives, la première en octobre-novembre 2002, le seconde en janvier-février 2003. Avec un message récurrent : "Eau du robinet : voici notre niveau d'exigence." « Nous aurions pu nous contenter de faire plusieurs vagues d'affichage. Mais nous voulions agir sur la proximité », souligne Benoit Héry, Dg de Grrrey !. Il y a aura certes de l'affichage : 2 600 abribus, 80 4X3, 3 000 Insert 60X80. Mais aussi du mailing : 1,3 million de messages toutes boîtes (cartes postales avec jeu en verso) sur les zones d'habitat collectif des 144 communes. En parallèle, un mailing nominatif (guide autour de l'eau et jeu) était adressé en asilage du relevé de compte à 500 000 foyers. Les mairies des communes composant le Sedif ont également relayé l'opération : affichage, take-one, face-mairie des abribus. Chaque média renvoyant au site internet sedif.com. « On est ici typiquement dans le type d'opération multicanal que l'on peut mener avec un petit budget, en jouant sur un jeu d'échos entre médias et hors-médias », résume Benoit Héry.

Muriel Jaouën

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]