Recherche

Scort se met au e-mailing

Publié par le

Après l'avoir utilisé et développé pour son propre compte, Scort va commercialiser un produit de e-mailing.

  • Imprimer


Depuis plusieurs mois, Scort avait recours au e-mailing pour des journées d'information que la société organisait pour ses clients et prospects. « Nous avons eu des remontées dix à vingt fois supérieures à celles d'un mailing classique et des taux d'échec beaucoup plus faibles », dévoile Alain Gosset, Dg de Scort. C'est pourquoi la société envisage maintenant de commercialiser un logiciel de e-mailing, dans le but d'optimiser la communication des entreprises vers leurs clients et prospects. Cette solution permet l'envoi simultané à plusieurs milliers de personnes d'un e-mail personnalisé. Comme dans le marketing direct classique, il faut avoir le nom du destinataire, son adresse et sa fonction afin de personnaliser le message. Les avantages du système : un seul destinataire, un seul émetteur, le message a un objet précis, le corps du texte est personnalisé et un lien est possible avec le site Web des entreprises. « Nous avons constaté qu'il vaut mieux envoyer un message très simple avec un lien sur le site de l'entreprise plutôt qu'une pièce jointe », commente Alain Gosset. Pour éviter les risques de rejet par les internautes, il faut respecter certaines règles : envoyer des messages très courts et proposer aux destinataires d'indiquer s'ils ne souhaitent plus recevoir de messages. « Nous avons déjà envoyé au moins une quinzaine de messages à notre base de 3 000 personnes en B to B. Et nous avons eu au maximum une vingtaine de retours nous demandant d'arrêter... », constate Alain Gosset Scort va proposer plusieurs packages de son produit : une version personnelle sur une base Access et une version entreprise, qui va permettre de récupérer n'importe quelle adresse de n'importe quel système et qui pourra s'adapter à tous les outils CRM du marché.

Sophie Mensior

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

Ringard, le papier ? Ses performances et ses atouts indiquent le contraire. Aux États-Unis, le mailing vivrait même son retour en grâce.

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

50% des internautes préfèrent lire les e-mails publicitaires sur mobile, selon l'étude "E-mail marketing attitude", menée par le SNCD et NP6. [...]

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

L'observatoire de l'e-mailing B to B du premier semestre 2015 fait le point sur les campagnes d'e-mailing. Résultats et bonnes pratiques.

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

La mesurabilité et l'interactivité de l'e-mailing tient à dragée haute aux campagnes par SMS, dotées d'une excellente délivrabilité, selon l'étude [...]

Mailing Papier : prenez le pouvoir sur vos budgets

Mailing Papier : prenez le pouvoir sur vos budgets

Mailing Papier : prenez le pouvoir sur vos budgets

Plus qualitatif que l'email, l'impact du mailing postal adressé n'est plus à démontrer. Pourtant, établir en amont son réel budget peut s'avérer [...]