Saturne : la collecte de fonds en orbite

Publié par le

Spécialisée depuis vingt-cinq ans dans la gestion de la collecte de fonds pour le compte d'associations caritatives, Saturne Corporation, qui a démarré ses activités aux USA, est présente en France depuis 2002.

  • Imprimer


Implantée à Villeneuve d'Ascq pour bénéficier des compétences qu'offre le bassin lillois en tant que fief de la VAD, l'entreprise compte recruter une quinzaine de personnes. Et ainsi doubler ses effectifs français d'ici un an et demi au vu de l'augmentation de ses carnets de commande, qui s'est traduit par une progression de plus 10 % de son chiffre d'affaires sur les deux années passées, les estimations pour 2005 tablant sur un taux de + 20%. Spécificité de la nouvelle structure : Saturne Corporation France ne traite que le secteur caritatif. « Nous avons fait de la gestion de leur base de données notre cœur de métier, et portons un soin tout particulier au suivi de leurs entités et de leurs donateurs », souligne Renald Duhamel, responsable commercial et marketing de Saturne Corporation France. Et de préciser que les permanents des associations doivent être considérés avec le même soin que celui apporté aux salariés des entreprises commerciales. « Nous aidons l'association dans le développement de sa collecte de fonds. » C'est pourquoi le prestataire paramètre la base de données en fonction des besoins de ses clients, les forme à l'utilisation des applications en ligne et les accompagne dans leur campagne de mailings. Pour ce faire, il s'appuie sur des outils de reporting et d'analyse de type RFM (Récence, Fréquence, Montant). Toutes les opérations sont traitées sur place à Villeneuve d'Ascq, Saturne Corporation France ayant pour stratégie de ne rien sous-traiter, qu'il s'agisse de l'hébergement des fichiers des donateurs, de la saisie de données, de la mise sous pli de reçus fiscaux pour déduction d'impôt ou du stockage des coupons-réponses des donateurs. Développer le service client, tel est le credo sur lequel l'entreprise veut asseoir son développement. Le marché en France s'établit à environ 200 associations humanitaires dont 80 comptent plus de 300 000 donateurs. Il y aurait 2 MdE de donations par an en France, dont 65 % proviennent du grand public.

Geneviève Hermann

Autres articles

La start-up française iAdvize lève 32 millions d'euros
La start-up française iAdvize lève 32 millions d'euros

La start-up française iAdvize lève 32 millions d'euros

Par

IAdvize specialisee dans le marketing conversationnel annonce une levee de fonds en serie de 32 millions euros aupres Idinvest Partners Bpifrance [...]

K-Way signe un retour gagnant
K-Way signe un retour gagnant

K-Way signe un retour gagnant

Par

La relance une marque est toujours une gageure Depuis plus de trois ans Way est repartie la rencontre des consommateurs francais avec des collections [...]

Les 5 règles pour gagner au jeu de l'omnicanal
Les 5 règles pour gagner au jeu de l'omnicanal

Les 5 règles pour gagner au jeu de l'omnicanal

Par

Comment les retailers peuvent ils integrer offre offline dans un modele de mesure de leur ROI alors que la digitalisation ne cesse de progresser [...]