Salaires 2003 : le MD se distingue

Publié par le

Dans un contexte global plutôt morose, les rémunérations des fonctions marketing vente continuent de progresser significativement. Le responsable du MD se distinguant particulièrement au niveau de sa rémunération globale.

  • Imprimer


Les niveaux de rémunération indiqués ici concernent, comme d'habitude, la rémunération totale, c'est-à-dire le brut annuel 2003, pour le salaire fixe, auquel s'ajoutent les rémunérations variables effectivement touchées au titre de l'année 2002 par les titulaires, à l'exception de la participation légale et de l'intéressement collectif. Des rémunérations variables qui concernent 75 % des responsables MD (60 % en 2002) et 89 % des directeurs de service client (contre 78 %). Mais, si le nombre de bénéficiaires est en augmentation régulière, 2002 a vu la part représentée par ces variables au sein de la rémunération totale rester stable, respectivement à 7 et 10 %. Contrairement à l'an passé, en 2003, ce sont les rémunérations totales qui ont davantage progressé que les rémunérations fixes, à l'exception de celles des dirigeants marketing. Au sein d'une profession globalement favorisée*, le responsable marketing direct n'échappe pas à la règle. Ses + 5,4 %, au niveau de la rémunération totale, le situent même au-dessus de la moyenne des fonctions marketing (+ 5 %), et même au dessus de celles des directeurs marketing-vente, marketing, et chefs de groupe. En revanche, ses + 2,9 % de rémunération fixe le placent en dessous de la moyenne du marketing (+ 3,9 %). Si l'on observe maintenant les différents secteurs couverts par l'étude Mæsina /Hewitt, on constate que, tout comme l'an passé, l'Hygiène-Cosmétiques-Pharmacie se révèle être, sur les deux fonctions observées, le “meilleur payeur”, rejoint néanmoins par l'Agroalimentaire et le secteur Chimie pour le responsable du MD, dont la rémunération globale est, sur ces trois secteurs, supérieure de plus de 15 % à la moyenne tous secteurs. Longtemps premiers, les Services Financiers semblent être quelque peu rentrés dans le rang. * Les résultats détaillés concernant les autres fonctions sont parus dans Marketing Magazine n° 81 (oct.-nov. 2003) et dans Centres d'Appels n° 47 (oct.-nov. 2003) pour celle de superviseur. ** Les résultats de l'étude 2002 sont parus dans Marketing Direct n° 68 (nov. 2002).

Méthodologie


Etude réalisée à partir des déclarations effectuées par les responsables des RH de 139 entreprises de toutes tailles et tous secteurs. Les rémunérations individuelles de 4 764 dirigeants et managers et professionnels ont été prises en compte ; 28 fonctions et 7 secteurs étudiés. L'ensemble de l'étude est disponible auprès de Mæsina International Search.

François Rouffiac

Autres articles

Du mouvement à la tête de Criteo
Du mouvement à la tête de Criteo

Du mouvement à la tête de Criteo

Par

ex licorne francaise championne du retargeting nomme Gregory Gazagne au poste de Vice president executif Global Revenue Operations Cedric [...]

La presse trouve sa stabilité dans le mobile
La presse trouve sa stabilité dans le mobile

La presse trouve sa stabilité dans le mobile

Par

apport du mobile la consommation de la presse dont un quart des lectures se fait aujourd hui depuis ce support est plus prouver comme en temoigne [...]

Salaires 2002 : le MD au beau fixe
Salaires 2002 : le MD au beau fixe

Salaires 2002 : le MD au beau fixe

Par

Comme an passe etude Msina International SearchHewitt Associates sur les salaires du marketing des ventes et des achats analyse trois fonctions [...]

Macro, méso et micro-environnement
Macro, méso et micro-environnement

Macro, méso et micro-environnement

Par

etude des strates de environnement permet une approche complete Le macro environnement les facteurs globaux ayant un impact sur ensemble des [...]