Recherche

Salaires 2001 : le MD poussé par Internet

Publié par le

Cette année, l'étude MÆsina International Search/Hewitt Associates sur les salaires du marketing, des ventes et des achats a, de nouveau, analysé trois fonctions concernant la relation client : directeur du service clientèle, responsable du marketing direct et superviseur de centre d'appels. Les deux premières ont enregistré des progressions sensibles.

  • Imprimer


Comme les années précédentes, les niveaux de rémunération indiqués ici, pour la première fois en euros, concernent la rémunération totale, c'est-à-dire le brut annuel 2001, pour le salaire fixe, auquel s'ajoutent les rémunérations variables effectivement touchées au titre de l'année 2000 par les titulaires, à l'exception de la participation légale et de l'intéressement collectif. Tendance lourde qui se confirme depuis près de 10 ans : le nombre de bénéficiaires de variable ainsi que le niveau de ce variable sont en augmentation constante. Ils sont 53 % des directeurs de service clients à en bénéficier avec, en moyenne, un taux de variable de 12 % de leur rémunération totale ; 64 % des responsables du marketing direct, avec un taux moyen de 11 %, et 57 % des superviseurs, avec un taux moyen de 10 %. L'incidence notable de ce variable se vérifie lorsque l'on constate que le responsable du MD a enregistré, entre 2000 et 2001, une augmentation de 7,6 % de sa rémunération globale, contre 4,1 % pour sa rémunération fixe. Au sein d'une profession marketing et commerciale globalement favorisée sur le plan de l'évolution salariale *, le responsable du MD appartient au haut du panier, en termes d'augmentation. En effet, seuls le directeur des ventes export, le directeur marketing et le category manager ont connu des hausses de rémunération globale légèrement plus élevées. "Le marketing direct est une des fonctions poussées fortement par Internet, notent les auteurs de l'étude. Car la technologie disponible sur Internet permet dans un laps de temps réduit et de manière interactive d'appliquer les recettes gagnantes du marketing direct, en organisant sa base de données de façon à proposer à sa cible les produits et/ou services adéquats." Pour cette fonction, la fourchette de rémunération globale, tous secteurs confondus, qui allait de 343 KF à 528 KF en 2000, s'établit en 2001 entre 373 KF et 531 KF. Compte tenu de l'importance stratégique prise par la relation client, on ne sera pas surpris de voir également une évolution positive en ce qui concerne les directeurs de service clients. Alors que l'an passé, tous secteurs confondus, la fourchette de leur rémunération globale s'établissait entre 370 KF et 570 KF, elle démarre cette année, après conversion, aux alentours de 413 KF pour aller jusqu'à 603 KF, selon l'âge et l'effectif supervisé. Pour les superviseurs de centre d'appels, l'augmentation moyenne est de bien plus faible ampleur (+ 1,5 % pour la rémunération fixe et + 1,4 % pour la rémunération globale), leur fourchette passant de 157 KF-243 KF en 2000 à 164 KF-243 KF en 2001.

Les Services Financiers toujours "meilleurs payeurs"


Tout comme l'an dernier **, pour les trois fonctions de la relation client, deux secteurs sur les sept étudiés offrent des rémunérations globales sensiblement supérieures à celle de la moyenne des secteurs. A savoir, en premier lieu, les Services Financiers, suivis de l'Hygiène/Cosmétiques/Pharmacie, qui talonne le premier secteur dans le cas du responsable du marketing direct ou l'égale pour certains profils de superviseurs de centre d'appels. Ces deux secteurs sont par ailleurs les seuls sur lesquels les rémunérations globales sont supérieures à la moyenne tous secteurs : de plus de 8 % pour le directeur du service clients et de plus de 4 % pour le responsable du marketing direct pour l'Hygiène/Cosmétiques/Pharmacie ; et, respectivement, de plus de 10 % et de plus de 6 % pour les Services Financiers. Quant aux secteurs qui sont le plus en dessous de la moyenne, il s'agit, pour le directeur du service clients, comme pour le responsable du marketing direct, des Biens semi-durables et du secteur Métallurgie/ Mécanique/Automobile, avec un différentiel négatif de l'ordre de 4 %. Comparativement aux autres fonctions marketing, le directeur de service clientèle se situe, tout comme en 2000, entre le responsable du marketing et le directeur du marketing, tout en étant nettement plus proche du premier. Quant au responsable du marketing direct, qui était devenu proche du chef de groupe produits l'an dernier, à la suite d'un "rattrapage" de sa fonction, il se rapproche désormais sensiblement du responsable marketing. Une preuve supplémentaire de la montée en puissance du MD au sein de la stratégie des entreprises. * Les résultats détaillés concernant les autres fonctions marketing et vente sont parus dans le n° 63 de Marketing Magazine, octobre 2001. ** Les résultats de l'étude 2000 sont parus dans le n° 50 (novembre) de Marketing Direct.

Méthodologie


L'étude "Salaires Marketing Ventes Achats 2001-2002" de MÆsina International Search, en partenariat avec Hewitt Associates, a été réalisée à partir des déclarations effectuées par les responsables des ressources humaines de 127 entreprises de toutes tailles et tous secteurs. Les rémunérations individuelles de 3 528 dirigeants et managers ont été prises en compte. 28 fonctions - 23 dans l'univers marketing (10), vente (11) et communication (2), 3 dans celui des achats, 2 dans celui de la nouvelle économie - et 7 grands secteurs ont été étudiés. L'ensemble de l'étude est disponible auprès de MÆsina International Search.

François Rouffiac