Recherche

SPSS PredictiveMarketing : du marketing décisionnel au prévisionnel

Publié par le

Prévenir, c'est mieux que guérir. L'adage pourrait bien résumer la principale vocation de SPSS PredictiveMarketing, une nouvelle approche du traitement des campagnes MD. Déjà lancée aux Etats-Unis, la solution est commercialisée en Europe.

  • Imprimer


SPSS, l'éditeur de la plate-forme décisionnelle Clementine, donne une nouvelle orientation à ses activités pour se positionner sur le marché de l'analyse prédictive. « La conjoncture, peu favorable à la capture de parts de marché, conduit les entreprises à se recentrer sur leurs clients pour mieux rentabiliser l'existant », explique Hervé Mignot, Dg de SPSS France. Cette nouvelle donne a conduit SPSS à développer une approche inédite du traitement des campagnes marketing, basée sur l'analyse prédictive des besoins du client. Comme son nom l'indique, PredictiveMarketing permet d'anticiper le comportement et les besoins du client en vue d'améliorer les retours de campagnes. Les promesses de la solution portent sur les deux leviers clés d'une campagne : la simplification, en amont, de l'exploitation de la connaissance client et, en aval, l'amélioration de l'étape du ciblage. A l'issue de ce processus, les retours d'une campagne classique peuvent être, selon SPSS, multipliés par trois. Cette approche est en fait une extension des traditionnelles analyses RFM (Récence, Fréquence et Montant). A la différence près que l'analyse "prédictive", plus sophistiquée, combine les données démographiques au comportement client. En brassant de gros volumes de données, PredictiveMarketing génère des modèles révélateurs, sous forme de graphiques analytiques, qui permettent de prévoir quels clients sont susceptibles de répondre à telle ou telle offre, quels autres passeront à l'acte d'achat, enfin lesquels sont sur le point de mettre un terme à la relation. Il suffira ensuite au marketer d'adapter sa campagne à chaque modèle pour voir grimper les taux de retour de ses actions. Facilement intégrable aux systèmes de gestion de campagnes ou aux systèmes de CRM, elle présente une architecture ouverte qui la rend personnalisable par l'utilisateur. Autre atout : son usage ne requiert aucune compétence particulière. En effet, SPSS l'a dotée d'une interface intuitive qui tient compte des différents niveaux de compétences, en matière d'analyse, de son utilisateur. A noter enfin : disponible à partir de 50 000 €, la solution peut être testée avant son déploiement.

Nathalie Carmeni