Recherche

SOS Fichiers veut démocratiser l'e-mail vidéo

Publié par le

Après son ouverture à l'international en 2006, SOS Fichiers met l'accent, en 2007, sur l'e-mailing, avec une offre qui se veut compétitive sur l'e-mail vidéo.

  • Imprimer

Plateforme de marketing opérationnel, créée en 2000 par Eric Huignard au sein de H-Consultants, SOS Fichiers propose aujourd'hui plusieurs offres. A côté de l'activité de conseil, location de fichiers, gestion, traitement..., ont pris place des fichiers spécialisés. Tels que Kaviar, fichier des Français les plus fortunés - enrichi d'un nouveau segment, «Coeur d'ISF», comptant près de 10000 adresses de personnes disposant de plus de 300000 euros de revenus annuels et/ou de plus de 5 millions d'euros de patrimoine -, ou encore Devlevel, organigramme des directions des systèmes d'information des moyens et grands comptes. La société est aussi présente sur le marché des mégabases avec Oreiva, déclinée en B to C et B to B. Sur le marché grand public, et avec une dizaine de bases compilées, Oreiva compte 1,5 million d'adresses de CSP +.«Avec Kaviar et Oreiva, nous avons une couverture d'environ 70% des CSP +, annonce Eric Huignard. Notre objectif est d'avoir l'offre la plus importante sur ce segment.» L'ensemble a représenté environ 2,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2006, réalisé avec plus de 400 clients actifs. Si l'année 2006 a été caractérisée par l'ouverture de l'activité à l'international, avec l'établissement d'un réseau de correspondants au niveau mondial, 2007 voit la poursuite d'une stratégie d'offre globale. Ainsi, est lancée, sur toutes les bases Oreiva, une offre de gestion d'événements multicanal, et en particulier d'e-mails avec relances, associées à des événements, avec des coûts réduits sur les relances. Par ailleurs, SOS Fichiers travaille sur une offre de démocratisation de l'e-mail vidéo, prévue avant juillet 2007, avec des prix qualifiés de «très bas»: moins de 1000 Euros en termes de conception et de réalisation du message.

«Notre objectif est de faire accéder le maximum d'entreprises, notamment les PME, à ces technologies, explique Eric Huignard. Nous pouvons y parvenir avec une industrialisation complète des processus de conception: scénarios et gabarits préétablis, etc. L'idée est d'aboutir à une offre packagée.» Et simple d'utilisation avec, par exemple, le recours à Windows Média pour une ouverture automatique. Cette offre fonctionnera avec les bases Oreiva, B to C et B to B. Pour ce projet, un accord a déjà été passé avec une société de production; SOS Fichiers prenant en charge la partie marketing.

Autre activité en plein développement: la création clés en mains de sites web événementiels, en lien avec une opération d'e-mailing. «2007 sera pour nous l'année de l'e-mail», résume Eric Huignard.

François Rouffiac

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go, le magasin physique que l'e-commerçant ouvrira début 2017 à Seattle veut en finir avec l'attente et le paiement en caisse via l'initiative [...]

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

50% des internautes préfèrent lire les e-mails publicitaires sur mobile, selon l'étude "E-mail marketing attitude", menée par le SNCD et NP6. [...]

Salesforce intègre la vidéo à ses offres

Salesforce intègre la vidéo à ses offres

Salesforce intègre la vidéo à ses offres

L'expert du CRM Salesforce annonce intégrer à ses offres, en version beta, les fonctionnalités vidéo du spécialiste de l'hébergement et de la [...]

Cdiscount se lance dans le streaming

Cdiscount se lance dans le streaming

Cdiscount se lance dans le streaming

L'e-commerçant français innove avec une offre de "triple play" culturel qui se veut accessible. Vidéos, musique, livres et magazines sont disponibles [...]

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mailing ne baisse pas la garde

L'e-mail demeure un outil majeur de prospection et de fidélisation, aussi bien en B to B qu'en B to C, selon l'étude "Email marketing attitude", [...]

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

La mesurabilité et l'interactivité de l'e-mailing tient à dragée haute aux campagnes par SMS, dotées d'une excellente délivrabilité, selon l'étude [...]

[Tribune] Aucun canal mort n'est à déplorer

[Tribune] Aucun canal mort n'est à déplorer

[Tribune] Aucun canal mort n'est à déplorer

Certains prévisionnistes annoncent encore et toujours la mort du canal papier aux dépends de l'e-mail, voire des réseaux sociaux. Cyrille Aguinet, [...]