Recherche

Rothschild "popularise" par le "e"

Publié par le

Trois mois après la mise en orbite de Nabab, filiale de la Société Générale, c'est au tour de la Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque de lancer son établissement multicanal, E-Rothschild. Objectif : rallier une clientèle plus "grand public". Mais pas fauchée.

  • Imprimer


La Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque lance sa banque à accès multicanal. E-Rothschild répond en quelque sorte à un schéma de conquête de clientèle inverse à celui déployé par le groupe Société Générale avec le lancement de Nabab en juin dernier (voir Interview, page 50).

Dépôt minimal : 10 000 €


Alors qu'avec sa nouvelle filiale multicanal, la Société Générale monte en gamme et vise une clientèle carrément haut-du-panier, la banque Rothschild entend s'ouvrir à une clientèle plus "grand public". Mais pas fauchée pour autant puisque E-Rothschild impose un dépôt minimal de 10 000 euros dans le cadre de son produit phare, un fonds commun de placement à capital garanti, baptisé "Inoxydable". L'offre d'E-Rotschild sera accessible par courrier, Web, Minitel et téléphone, via un centre de contacts (0810 55 55 55) employant une quinzaine de conseillers et ouvert du lundi au vendredi de 9 à 19 h et le samedi de 10 à 18 h. Exactement comme chez Nabab, chaque client sera suivi par trois conseillers susceptibles de lui répondre ou de le contacter par téléphone, par mail ou via le Net. Contrairement à Nabab, la banque proposera compte courant, carte bancaire et chéquier. « Le lancement d'E-Rothschild ne nécessite pas un énorme investissement, juste quelques millions d'euros », affirme Laurent Dorpe, directeur général. La banque a opté pour un lancement discret, sans déploiement publicitaire, préférant « écrire à une clientèle sélectionnée », comme se contente d'indiquer le Dg, qui ajoute qu'il travaille avec l'agence Ailleurs Exactement. L'agence serait l'une de celles que Nabab aurait écartées après compétition.

Muriel Jaouën

Synthesio étoffe sa suite de social snalytics

Synthesio étoffe sa suite de social snalytics

Synthesio étoffe sa suite de social snalytics Synthesio étoffe sa suite de social snalytics
L'équipe de Social Karma avec au centre son CEO Thierry Soubestre.

Synthesio, spécialiste des solutions d'écoute pour les entreprises, poursuit sa conquête du marché des social analytics au travers de l'acquisition [...]

Guide Pratique : Comment gérer efficacement une crise social media

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Guide Pratique : Comment gérer efficacement une crise social media

Guide Pratique : Comment gérer efficacement une crise social media

Bien gérer une crise social media coûte relativement peu. Mais ne pas être préparé peut être une erreur très chère. Découvrez les fondamentaux [...]

Mailjet présente Slite

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet présente Slite

Mailjet présente Slite

Tout au long de l'été, Mailjet vous présente des startups venant de l'écosystème eFounders. Aujourd'hui, nous donnons la parole à Slite.

Marketers, et si vous intégriez des start-up?

Marketers, et si vous intégriez des start-up?

Marketers, et si vous intégriez des start-up?

Si les groupes montrent un intérêt croissant pour l'expertise des start-up, le chemin reste long pour aboutir à une coopération fluide entre [...]

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale, pas de place pour la demi mesure.

La transformation digitale est l'opportunité pour les entreprises de réconcilier l'humain et les technologies digitales. L’humain et une vision [...]

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Comment vendre sur Amazon de façon rentable ?

Amazon jouit d’un trafic exceptionnel, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Ses 23 millions de visiteurs uniques par mois en font [...]