Recherche

Rôle-clé

Publié par le

François Rouffiac, directeur de la rédaction

@ (c) Marc Bertrand

François Rouffiac, directeur de la rédaction

Viral, buzz, blogs et mots-clés ont un peu tendance à le faire passer au second plan. En tout cas, au niveau médiatique. Pourtant, il n'est autre que le premier moyen de communication des entreprises françaises. Et ce, au sein d'un ensemble marketing direct, lui-même premier poste budgétaire avec plus de 30% des dépenses totales 2006 (Source Irep France Pub). Avec quelque 15%, il devance, à lui seul, les deux «grands» médias que sont la presse (14%) et la télévision (13%). Alors que, dans le même temps, l'achat d'espace on line et les liens sponsorisés représentaient 1,7%. Et si les investissements sur Internet devraient, logiquement, continuer de progresser à un rythme soutenu, rien ne dit que le support préféré des annonceurs va connaître une évolution inverse. Même si la concurrence de son homologue électronique est bien réelle. Car le mailing «papier», que chacun aura reconnu, dispose d'atouts propres, difficiles à remplacer. Non seulement, ainsi que l'ont prouvé plusieurs études, il conserve une véritable utilité aux yeux de ceux qui le reçoivent, doublée d'un attachement certain, mais il offre aussi aux annonceurs des possibilités de plus en plus étendues. Avec des adaptations spécifiques à chaque secteur d'activité, ainsi que le montre le tour d'horizon effectué dans ce numéro spécial. Un tour d'horizon qui révèle donc à la fois la richesse et l'originalité de nombreuses approches de même que les avancées réalisées en termes de «produit» même. Car, à l'heure où l'on parle avant tout de nouvelles solutions relatives au on line, il est intéressant de constater que, du côté du papier, des enveloppes, des formats, de l'impression, de la personnalisation, etc., on continue d'avancer. Dans le bon sens. Avec une nouvelle donne, qui va indéniablement prendre une place de plus en plus importante, celle du développement durable. Bien sûr, la fréquence de renouvellement des ingrédients du mailing n'a rien à voir avec l'actualité bouillonnante du monde électronique, mais il est bon de mettre en exergue le fait que les supports «classiques» ne sont pas en reste. D'autant plus que l'heure étant au «multi», les complémentarités sont en train de se développer tout en s'affinant. Si le monde de la communication en général est en mutation, celui du marketing direct en particulier ne l'est pas moins. Et le mailing continuera, pour longtemps, d'y jouer un rôle-clé.

«Le mailing offre aux annonceurs des possibilités de plus en plus étendues.»

François Rouffiac

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]