Recherche

Relationnel toujour...

Publié par le


Ils sont désormais près de trois sur quatre. D'après la dernière étude France Pub / Havas-Comareg, 72 % des annonceurs ont adopté une démarche de "marketing relationnel", à distinguer du "traditionnel". Soit 6 points de plus qu'en 1998. Certes, cette démarche relationnelle est massivement adoptée par les annonceurs locaux (80 % d'entre eux) alors que les nationaux ne sont encore qu'un peu plus d'un sur deux (52 %). Mais la tendance est nette. Et les derniers bastions en dessous des 50 % (hygiène-beauté, équipement de la maison, agroalimentair...) devraient rejoindre les adeptes que sont les services. A plus ou moins long terme. Le fait qu'en 99 la croissance des investissements dans les grands médias ait été supérieure à celle dans le "hors média" n'indique en rien une tendance contraire. C'est davantage à une utilisation différente des moyens de communication à laquelle on assistera de la part de la "grande conso". Lorsqu'elle sera pleinement à l'heure du relationnel.

François Rouffiac

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

La 64e édition du Festival International de la Créativité s'est clôturée ce samedi 24 juin 2017. Sur les 41.170 travaux publicitaires en compétition, [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Hervé Sevestre, directeur marketing du portail d'infomédiation Easy voyage, la délivrabilité est une équation avec toujours de nouvelles [...]

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

Sloggi innove pour conquérir les trentenaires

La marque suisse de sous-vêtements Sloggi veut conquérir de nouveaux marchés avec des campagnes décalées en s'appuyant sur son savoir-faire [...]