Recherche

Recyclage ou développement durable ?

Publié par le

S'il est une tendance qui prend peu à peu de l'ampleur, c'est bien celle du respect de l'environnement et du développement durable. Démarche citoyenne ou, plus prosaïquement, réponse aux nouvelles exigences des grands clients ?

  • Imprimer


«Le papier recyclé se vendait mal en France, indique Christophe Balaresque, directeur des ventes papiers fins France et Benelux pour ArjoWiggins. Mais le concept de développement durable prend de l'ampleur. Nous en tenons compte. » De fait, le fabricant vient de sortir une nouvelle gamme pour son papier vedette Conqueror ; celle-ci utilise désormais des papiers recyclés et elle est également certifiée comme respectant le développement durable par le Forest Stewardship Council (FSC), une ONG qui a mis en place un système de certification se basant sur une gestion des forêts respectueuse de l'environnement, des aspects sociaux et économiquement viable. Même démarche chez Arctic Paper, dont la gamme Munken arbore également le label FSC. Les fabricants d'enveloppes ont également adopté cette démarche. GPV, par exemple, qui a lancé une nouvelle gamme d'enveloppes de mise sous pli automatique respectant la norme environnementale française NF316. Le fabricant a également décidé d'adhérer au Pacte Mondial “United Nations Global Compact”, créé à l'initiative de l'ONU, invitant les dirigeants d'entreprise à adopter, soutenir et appliquer dans leur sphère d'influence un ensemble de valeurs fondamentales, dans les domaines des droits de l'homme (respect de la liberté d'association), des normes de travail (droit à la négociation collective), de l'environnement (mise au point de technologies respectueuses de l'environnement) et de la lutte contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les malversations financières. « Nous sommes le seul fabricant européen d'enveloppes à adhérer, depuis un an, à ce pacte, précise Jean-Patrick Soumagnas, directeur marketing Division Métiers & Techniques chez GPV. Le fabricant d'enveloppes La Couronne n'est pas en reste et fait passer ses gammes majeures sous le label NF Environnement. Pourquoi cette frénésie de labels éco responsables ? D'abord parce que le consommateur final y est de plus en plus sensible. Mais aussi parce que, lors des appels d'offres pour des fournitures de papiers et enveloppes lancés par des administrations, des collectivités locales et certaines grandes entreprises, l'aspect développement durable est de plus en plus pris en compte.

Le Forest Stewardship Council

Le FSC a été créé en 1993 par les organisations de défense de l'environnement, des droits de l'homme, ainsi que par des représentants des populations locales et les entreprises de commerce du bois. Son but est d'identifier les produits qui proviennent d'une gestion durable, écologique, sociale et responsable de la forêt. Toute la chaîne de production et de distribution est contrôlée, depuis le bois jusqu'au produit fini. Le FSC est soutenu par les plus grandes organisations internationales de défense de la nature, de l'environnement et de soutien au développement durable comme Greenpeace, le WWF et Friends of the Earth.

La norme NF Environnement

Baptisée NF316, la norme NF Environnement vérifie que les papiers recyclables sont rigoureusement sélectionnés et issus de forêts gérées durablement. Elle contrôle l'utilisation d'encres à l'eau pour la réalisation des fonds d'enveloppes et de fenêtres en papier cristal. Elle garantit les caractéristiques optiques et mécaniques de l'enveloppe et son imprimabilité. Elle concourt à la réduction de la consommation d'énergie et des émissions dans l'air et l'eau lors de la fabrication du papier du corps de l'enveloppe. La norme NF Environnement contrôle l'absence d'utilisation de substances dangereuses pour les colles encres et fenêtres et elle améliore la recyclabilité de l'enveloppe.

Olivier Brusset

Produrable 2016

Produrable 2016

Produrable 2016

Salon des acteurs et des solutions pour le développement durable & la RSE, Produrable se veut l'événement professionnel pour développer [...]

Développement durable : les marketers en décalage

Développement durable : les marketers en décalage

Développement durable : les marketers en décalage

Le développement durable est un enjeu de taille pour les marques de la grande conso. Si certaines relèvent le défi avec brio, beaucoup tombent [...]

Les détenteurs de droits adorent les fruits et légumes

Les détenteurs de droits adorent les fruits et légumes

Les détenteurs de droits adorent les fruits et légumes

Les événements sportifs constituent une formidable occasion pour les enseignes de fruits et légumes de communiquer. Les détenteurs de droits [...]

Ekoburo 2016

Ekoburo 2016

Ekoburo 2016

Salon des solutions innovantes au service du développement durable, cette 7ème édition accompagnera les entreprises dans leurs démarches et [...]

[Stratégie média] Minutebuzz : cap sur les millennials

[Stratégie média] Minutebuzz : cap sur les millennials

[Stratégie média] Minutebuzz : cap sur les millennials

L'homme qui murmure à l'oreille de 9 millions de millennials détaille la stratégie de développement du site d'infotainment qui s'est associé [...]

[#MarketingA20ans] 11 flops marketing retentissants

[#MarketingA20ans] 11 flops marketing retentissants

[#MarketingA20ans] 11 flops marketing retentissants

Concept peu adapté, design hasardeux, positionnement peu clair... Les raisons sont multiples pour expliquer l'échec d'un lancement produit. [...]

Produrable 2015

Produrable 2015

Produrable 2015

Depuis 8 ans, le salon Produrable s'impose comme l'événement professionnel dédié au Développement Durable et à la Responsabilité Sociétale [...]