Recherche

Recherche de fournisseurs automatisée

Publié par le

L'outil de Webmethods sait reconnaître et traiter l'objet de la recherche dans le corps d'un e-mail.

  • Imprimer


Packinline, une place de marché spécialisée dans les emballages, utilise le produit Webmethods pour automatiser ses activités en ligne. « Notre offre est destinée aux PME qui n'ont pas de structures d'achat dédiées avec une expertise sur les emballages, explique Yves Herbaut, directeur général de Packinline. Nous avons choisi les outils Webmethods pour fluidifier les échanges entre partenaires dans le cadre d'un appel d'offres et des demandes d'informations entre les acheteurs et les fournisseurs. » Le logiciel permet de réaliser ces échanges quelle que soit la source d'informations ou la forme des questions. Dans un mail non structuré, on peut alors identifier l'objet et décider d'un mode de traitement approprié, à quelle personne l'envoyer, quelle réponse donner, etc. Cela permet aussi d'établir des mécanismes d'alerte. Un exemple : un acheteur potentiel laisse sur le site un avis de recherche pour des flacons d'une capacité précise. L'objet de sa demande sera reconnu par l'outil qui examinera les références dans la base de données et renverra un mail : "Il y a huit fournisseurs qui proposent cet emballage, voulez-vous que nous les consultions ?". Ensuite, il générera des mails avec une demande de prix aux fabricants concernés. Pour Yves Herbaut, le point fort de Webmethods réside dans sa notoriété : « Avoir un outil aussi réputé est une condition sine qua non quand on souhaite pénétrer le marché des grandes entreprises. » Quant au point faible, il est du côté de son prix : entre 500 000 et 800 000 $. Presque inabordable pour une petite structure.

Alexis Nekrassov