Rapid-Flyer : petit studio se rêve gros imprimeur

Publié par le

Spécialisé dans l'imprimerie en ligne, Rapid-Flyer compte s'imposer en leader sur le marché de l'imprimerie en ligne.

  • Imprimer


«Internet a transformé notre métier de base », lance, un rien satisfait, Jean Morais, gérant du site Rapid-Flyer. Transformation réussie à en juger par les résultats de Kali Communication, la société éditrice de Rapid-Flyer.com. Né en 2000, le site a enregistré, en 2003, un chiffre d'affaires de 700 000 euros et une croissance de 265 % de ses ventes par rapport à 2002. Les perspectives de développement sont d'ailleurs audacieuses puisque Rapid-Flyer ambitionne de devenir le premier site européen d'impression en ligne d'ici 2007. Il faut dire que la société a su saisir au bon moment le train de l'Internet : positionné au départ et depuis dix ans sur le marché de la création graphique, le Studio Kali Communication accusait un essoufflement de ses activités. En transposant ses métiers sur le Web, la société a accompli une véritable métamorphose. Elle se concentre désormais sur l'impression à distance via Internet, de l'offset au numérique en passant par la sérigraphie.

Un modèle économique simple


Rapid-Flyer s'appuie sur un réseau d'imprimeurs pour répondre aux demandes de ses clients. Les demandes d'impression sont groupées afin de diviser autant que possible les coûts fixes (frais de calage, coûts du papier…). Au final, les tarifs s'en trouvent diminués de 30 % en moyenne par rapport à ceux habituellement pratiqués via le circuit traditionnel. Autre atout : plus les clients sont nombreux, plus les tarifs sont avantageux ! Ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, le site offre par ailleurs un éventail de services à valeur ajoutée : de l'assistance technique PAO gratuite au conseil, au suivi de la livraison en ligne, etc. Les commandes en ligne sont passées de 50 par jour en janvier 2003, à plus de 300 en janvier 2004 grâce à la diversification intensive de l'offre d'une part, mais aussi aux vertus du marketing en ligne de l'autre. Chez Rapid-Flyer, les investissements publicitaires, historiquement réalisés dans la presse spécialisée, ont progressivement glissé vers le lien promotionnel. Il assure à lui seul la visibilité de l'offre, en France comme à l'étranger. « 70 % de nos clients arrivent par ce biais », révèle Jean Morais, qui revendique, parmi ses 1 400 clients, de nombreuses sociétés situées en Guadeloupe, aux Etats-Unis et même au Japon.

Nathalie Carmeni

La rédaction vous recommande

Les règles incontournables des tableaux de bord marketing
Les règles incontournables des tableaux de bord marketing

Les règles incontournables des tableaux de bord marketing

Par Tableau

Les tableaux de bord constituent aujourd hui un des outils les plus importants mais aussi les plus negliges en matiere de marketing Ce livre [...]

Sur le même sujet

Grazia lance une nouvelle offre podcast
Média
Grazia lance une nouvelle offre podcast

Grazia lance une nouvelle offre podcast

Par Laurence Moisdon

Grazia crée sa chaîne de podcast audio consacrée à la mode, l'occasion pour les marques de communiquer de façon très ciblée.

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.