Recherche

Qui sont les e-fluents ?

Publié par le

Le cabinet américain Burson Marsteller a étudié de près cette population d'internautes, cible de toutes les tentations virales : les "e-fluents".

  • Imprimer


Ils constituent la cible rêvée pour toute opération de marketing viral. Ils, ce sont ce que le cabinet Burson Marsteller appelle les "e-fluents", des internautes bien particuliers qui auraient une capacité de propagation en moyenne deux fois supérieure au surfeur lambda. Ils utilisent plus l'e-mail que les autres, fréquentent davantage les forums de discussion, les messageries instantanées, les chats, et sont beaucoup plus consultés que la moyenne sur des sujets aussi divers que l'actualité, les loisirs, les nouvelles technologies ou les nouveautés produits. Ils seraient ainsi près d'un sur deux à être régulièrement consultés en matière de nouveaux produits ou services. Mais leur sphère d'influence ne se limiterait pas au seul monde du Web. Selon les critères de l'institut améri- cain Roper Starch, 42 % des internautes identifiés comme e-fluents aux Etats-Unis seraient également reconnus comme des leaders d'opinion dans le monde off line, alors que cette population ne représente que 10 % de la population globale outre-Atlantique. Plus influents sur le Web, ils le sont également en dehors des mailles de la Toile. 84 % des e-fluents avouent aimer exprimer leur opinion de manière générale, que ce soit off ou on line. 48 % d'entre eux la partagent régulièrement autour d'eux. Ils touchent ainsi en moyenne 14 personnes à chacun de leur message, quel que soit le moyen utilisé. Mais en toute logique, le Web reste leur moyen de communication préféré. C'est le cas pour 79 % d'entre eux. Ils se déclarent, par ailleurs, comme des internautes "expérimentés" à "très expérimentés", à 76 %, la plupart ayant en général 1,4 an d'expérience de plus que l'utilisateur moyen. 74 % des e-fluents vont au moins une fois par jour sur Internet. 53 % y passent en moyenne deux heures. Ils sont également 61 % à avoir l'habitude d'adopter de nouveaux produits avant leurs amis ou leurs voisins, et influenceraient ainsi à 68 % ce que leur entourage achète.

Linh Deguine

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21) Calendrier de l'Avent du marketer: martech (J-21)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.