Recherche

Qui sont les e-fluents ?

Publié par le

Le cabinet américain Burson Marsteller a étudié de près cette population d'internautes, cible de toutes les tentations virales : les "e-fluents".

  • Imprimer


Ils constituent la cible rêvée pour toute opération de marketing viral. Ils, ce sont ce que le cabinet Burson Marsteller appelle les "e-fluents", des internautes bien particuliers qui auraient une capacité de propagation en moyenne deux fois supérieure au surfeur lambda. Ils utilisent plus l'e-mail que les autres, fréquentent davantage les forums de discussion, les messageries instantanées, les chats, et sont beaucoup plus consultés que la moyenne sur des sujets aussi divers que l'actualité, les loisirs, les nouvelles technologies ou les nouveautés produits. Ils seraient ainsi près d'un sur deux à être régulièrement consultés en matière de nouveaux produits ou services. Mais leur sphère d'influence ne se limiterait pas au seul monde du Web. Selon les critères de l'institut améri- cain Roper Starch, 42 % des internautes identifiés comme e-fluents aux Etats-Unis seraient également reconnus comme des leaders d'opinion dans le monde off line, alors que cette population ne représente que 10 % de la population globale outre-Atlantique. Plus influents sur le Web, ils le sont également en dehors des mailles de la Toile. 84 % des e-fluents avouent aimer exprimer leur opinion de manière générale, que ce soit off ou on line. 48 % d'entre eux la partagent régulièrement autour d'eux. Ils touchent ainsi en moyenne 14 personnes à chacun de leur message, quel que soit le moyen utilisé. Mais en toute logique, le Web reste leur moyen de communication préféré. C'est le cas pour 79 % d'entre eux. Ils se déclarent, par ailleurs, comme des internautes "expérimentés" à "très expérimentés", à 76 %, la plupart ayant en général 1,4 an d'expérience de plus que l'utilisateur moyen. 74 % des e-fluents vont au moins une fois par jour sur Internet. 53 % y passent en moyenne deux heures. Ils sont également 61 % à avoir l'habitude d'adopter de nouveaux produits avant leurs amis ou leurs voisins, et influenceraient ainsi à 68 % ce que leur entourage achète.

Linh Deguine

Où en est le data driven marketing & advertising?

Où en est le data driven marketing & advertising?

Où en est le data driven marketing & advertising? Où en est le data driven marketing & advertising?

En seulement trois ans, le data driven marketing & advertising (DDMA) est passé d'une discipline de niche à un axe de développement stratégique [...]

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]