Recherche

Quand la communication directe s'envole

Publié par le

La Documentation Directe, en partenariat exclusif avec Probag et Air France, lance une nouvelle offre ciblée sur les voyageurs aériens haut de gamme.

  • Imprimer


Qui aurait pu penser que les mesures de sécurité qui ont envahi les aéroports pouvaient donner naissance à un nouveau support de communication directe ? C'est pourtant le cas avec l'offre que vient de lancer La Documentation Directe. Offre qui utilise astucieusement la mise sous film protecteur, effectuée par Probag, des bagages des voyageurs du Concorde, des Hautes Contributions et Business Class d'Air France, sur toutes les lignes internationales de la compagnie au départ de Roissy Charles de Gaulle. Des voyageurs qui constituent une cible de choix : 40 % de dirigeants et 25 % de cadres supérieurs, 45 % de 45-59 ans et 29 % de 35-44 ans, voyageant dans 75 % des cas pour des raisons professionnelles. Plusieurs possibilités, cumulables, sont proposées : personnalisation du film protecteur au logo de l'annonceur, asile d'un document entre le film et le bagage ou encore remise en mains propres d'un document ou d'un échantillon avant l'accès à bord. Le film laissant libres poignée et roulettes, la prise en mains du document asilé a de fortes chances de n'être effectuée que lors de l'arrivée à destination finale (domicile, hôtel...). Pour 40 000 bagages, il en coûtera 28 000 E HT par mois à un annonceur souhaitant réserver le film (au trimestre, semes-tre ou à l'année), et 7 500 € HT pour 10 000 exemplaires (quantité minimum) d'un document ou échantillon, asilé ou remis en mains.

François Rouffiac