Recherche

Quand Mediatel et Chronaxies deviennent Wanadoo Data

Publié par le

Wanadoo rebaptise son activité de marketing direct, avec la création d'une nouvelle entité, Wanadoo Data, qui remplace ses anciennes filiales Mediatel et Chronaxies.

  • Imprimer


Mediatel, filiale de Wanadoo (groupe France Télécom), créée en 1999 pour commercialiser ses fichiers d'adresses, et Chronaxies, connue pour ses solutions de traitement de l'adresse, elle-même filiale de Mediatel, sont désormais regroupées au sein d'une nouvelle structure : Wanadoo Data. « Le rattachement de nos activités de marketing direct à Wanadoo, à la fois off et on line, est un énorme avantage car nous bénéficions de sa réputation européenne », explique Ingrid Kaiser, la toute nouvelle chargée de la communication de Wanadoo Data. Avec, pour l'année 2000, un chiffre d'affaires consolidé (Mediatel et Chronaxies) de 72 millions de francs, cette nouvelle entité espère bien rivaliser avec les poids lourds du marché. « L'un de nos objectifs, c'est d'être très rapidement au niveau d'entreprises comme Consodata », avoue-t-elle.

Trois pôles d'activités


Wanadoo Data a de quoi allécher. Restructurée autour de trois pôles de compétences, la nouvelle entité diffuse quelque 120 millions d'adresses France Télécom. Elle possède, avec Wanadoo Data contact, un capital hors du commun : un fichier de 22 millions d'adresses parmi lesquelles figurent, pour la première fois, les abonnés Wanadoo. D'autres fichiers comportementaux s'ouvrent aussi à la commercialisation. Ainsi, celui référençant 50 000 adresses de foyers d'internautes avec enfants (de 5 à 15 ans) ou encore le fichier B to Site qui, lui, recense 70 000 adresses postales et URL des entreprises du Net. Quant aux principales activités de feu Chronaxies, elles ont été regroupées au sein de l'offre Wanadoo Data expert. Ce secteur, principalement axé autour des études statistiques et géomarketing, propose également d'enrichir, d'assainir et de qualifier des bases déjà existantes via le traitement de fichiers d'adresses (validation postale, déduplication, enrichissement) et l'hébergement de bases. C'est enfin à Wanadoo Data e-mailing que l'on s'adressera pour la prospection par mail. Grâce au programme Click & Opt, 400 000 adresses e-mails qualifiées selon les centres d'intérêts des internautes sont, pour l'heure, déjà emmagasinées. « Et ce n'est qu'un début », se targue Ingrid Kaiser. Le recrutement s'opère toujours uniquement sur le mode de l'opt-in. « Ce sont les abonnés de Wanadoo dans un premier temps, bien sûr. Mais également des internautes de sites partenaires comme voila.fr », confie-t-elle. En regroupant ainsi des secteurs d'activités complémentaires, jusque-là filiales de France Télécom, l'opérateur espère obtenir ainsi la reconnaissance du marché français et, à terme, européen.

Muriel Rozelier