Recherche

Print B to B

Publié par le


Finie la corvée de ressaisie des cartes de visite professionnelle dans son carnet d'adresses, IRIS Business Card Reader, proposé par la société IRIS, s'en charge. Il s'agit d'un ensemble composé d'un scanner et d'un logiciel. Il suffit d'introduire la carte dans le scanner, et celui-ci se charge, grâce à un logiciel de reconnaissance optique, de traduire les informations qui y sont inscrites et de les exporter vers un logiciel de gestion de contacts, tel Outlook Express, Lotus Notes, ACT ! ou Palm OS. Le logiciel reconnaît automatiquement l'orientation de la carte, le champ à identifier et les formats de cartes de visite de plus de 40 pays. Un moyen simple et efficace pour se constituer une mini-base de données B to B. (2)

Pour en savoir plus


2. IRIS Business Card Reader. IRIS SA. Tél. : +32 (0)10 45 13 64. Fax : +32 (0)10 45 34 43.

Olivier Brusset

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]