Recherche

PriceMinister élargit son offre à la vente de véhicules

Publié par le

Le cybermarchand se diversifie en proposant sur son site, depuis juin dernier, la vente de voitures neuves et d'occasion.

  • Imprimer


Appliquer le modèle qui a fait son succès, à savoir l'achat garanti, à la vente de voitures, telle est la volonté de PriceMinister. Le cybermarchand a lancé, en juin dernier, une nouvelle rubrique, “Automobile”, sur son site internet. Ce lancement démontre la volonté de PriceMinister d'opérer une large diversification. Il s'agit surtout pour cet acteur du e-commerce d'innover en proposant ce service, pour le moment inexploré par ses concurrents. Pour ce faire, et pour bénéficier en outre d'une certaine crédibilité, la société a engagé les services d'un professionnel de l'automobile, Claude Schwab (ancien P-dg de Trader Classified Media France, éditeur, entre autres, de La Centrale), chargé de l'ergonomie, du mode de fonctionnement et de l'offre de la rubrique. La navigation se veut simple et rapide. L'internaute pourra faire sa recherche à partir de n'importe quel type de caractéristiques : marque, modèle, version, couleur, année, fabricant…

Des garanties attrayantes

PriceMinister reprend donc son système d'achat garanti et l'applique aux voitures : la société reste tiers de confiance et garantit la qualité du produit vendu et le bon déroulement de la transaction. Si, pour les produits classiques, les acheteurs et vendeurs ne se rencontrent pas et l'argent transite chez le cybermarchand, dans ce cas, en revanche, les deux intéressés se voient et l'acheteur règle directement le véhicule. Pour convaincre les internautes encore réticents à l'idée d'acheter un produit d'une telle valeur en ligne, PriceMinister a volontairement joué sur les garanties : garantie mécanique gratuite d'un mois sur un véhicule acheté à un particulier (incluant le remboursement du dépannage), protection juridique gratuite pour les deux parties (le cybermarchand prend en charge les frais de justice si l'éventuel différend ne peut se résoudre à l'amiable). Pour les véhicules d'occasion, les garanties et services sont gratuits. Pour les véhicules neufs, c'est la garantie constructeur d'au moins deux ans qui s'applique. « Ce sont des garanties qui sont automatiques, sans aucun contrôle technique ni inspection du véhicule », précise Pierre Kosciusko-Morizet, le P-dg de PriceMinister. Des produits de financement et d'assurance sont également proposés en ligne.

Particuliers comme concessionnaires peuvent vendre leurs voitures

Les particuliers qui souhaitent mettre en vente leur voiture souscrivent un pack vendeur à 39 E (gratuit jusqu'au 31 août dernier pour le lancement), qui comprend la mise en ligne illimitée de l'annonce, des photos de l'automobile, la possibilité de modifier l'annonce à tout moment et les trois garanties (mécanique, protection juridique et information gratuite). Cette nouvelle rubrique est également une source supplémentaire d'écoulement des stocks pour les concessionnaires. Via un abonnement avec un tarif proportionnel au parc mis en ligne, ils pourront ainsi proposer leur surplus à une clientèle plus large géographiquement.

Campagne on line

Pour promouvoir sa rubrique auto, PriceMinister a mené, quelques semaines après la mise en ligne des voitures, une campagne de publicité on line orientée sur les véhicules d'occasion sur le thème “6 bonnes raisons de vendre son auto sur PriceMinister”. Au total, 200 millions de bannières (sur AOL, Tiscali, Free, MSN et Yahoo) et 2 millions d'e-mails ont été diffusés. Une campagne destinée à promouvoir ce nouveau service qui, d'ailleurs, ne l'avait pas attendue pour susciter de l'intérêt. « En moins de trois semaines, nous avons déjà largement dépassé nos objectifs : 15 000 véhicules sont déjà disponibles, neufs et d'occasion, 50 % proposés par des pros, 50 % par des particuliers », confiait Pierre Kosciusko-Morizet lors du lancement de la campagne de publicité début juillet. Le temps des seuls produits culturels est donc bien loin. Depuis 2001, la société a su se diversifier : téléphonie mobile, informatique, image et son, électroménager, textile, jeux et jouets, et, en 2005, articles maison et jardin, vin et gastronomie, auto-moto… Alors, à quand la vente de biens immobiliers ?

Chiffres clés

Création : août 2000. 2,9 millions de membres. 13,3 millions de produits proposés sur le site. 20 000 nouveautés par jour. 400 000 visites quotidiennes.

Céline Oziel

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

Isobar et eCommera lancent "Brand Commerce"

L'agence Isobar s'attaque à la vente en ligne à travers sa nouvelle plateforme "Brand Commerce", qui propose un service complet, rassemblant [...]

Doctissimo, du média au magasin

Doctissimo, du média au magasin

Doctissimo, du média au magasin

Depuis 2015, les lecteurs français de Doctissimo peuvent appliquer les conseils bien-être et santé prodigués par le site d'information français [...]

Persona Driven : le Marketing BtoB lève le masque.

Persona Driven : le Marketing BtoB lève le masque.

Persona Driven : le Marketing BtoB lève le masque.

Les nouvelles technologies et le digital ont bouleversé les cycles de décision et de vente. Un phénomène que le marketing BtoB ne peut ignorer. [...]

Les 12 métiers du programmatique

Les 12 métiers du programmatique

Les 12 métiers du programmatique

Le boom du programmatique implique l'émergence de nouveaux métiers. Tradelab liste 12 métiers qui ont le vent en poupe.