Recherche

Prestataires et utilisateurs plébiscitent le numérique

Publié par le

Même si les techniques et les processus de fabrication d'un mailing sont encore loin du 100 % numérique, il devient difficile de marcher contre l'histoire. Ceux qui ont déjà sauté le pas, prestataires et donneurs d'ordres, expliquent les raisons de leurs choix.

  • Imprimer

Gilles-André Ioset, président de Koba




Pensez-vous que l'avenir du marketing direct soit étroitement lié à celui de l'impression numérique ?


Aujourd'hui, les deux grandes technologies d'impression, l'offset et le numérique, cohabitent très bien, parce qu'elles sont complémentaires. A terme, si le numérique parvient à devenir une technique aussi industrielle que l'offset, il a toutes les chances de le supplanter.

Quels sont, pour vous, les principaux avantages du numérique ?


Les possibilités de personnalisation, c'est évident. D'ores et déjà, au-delà de 10 000 exemplaires, le retour sur investissement est acceptable. Dans la mesure où le moindre courrier devient aussi un véritable outil de communication - il suffit d'ouvrir un relevé de banque pour en être convaincu -, de nombreuses entreprises vont devoir investir dans des techniques de personnalisation de plus en plus pointues. L'imprimé one-to-one n'est plus une utopie, il devient une nécessité.

Le marché français ne montre pas encore de véritables démarches dans ce sens. Faudra- t-il encore attendre dix à vingt ans pour ne plus voir arriver dans nos boîtes aux lettres que des courriers personnalisés ?


Il suffit qu'un grand donneur d'ordres du marketing direct se lance dans l'aventure pour que les autres le suivent. A ce jour, nous sommes plutôt dans la phase de tests. Aux Etats-Unis, le secteur est un peu plus avancé. Mais il est possible de basculer très vite vers les techniques numériques. Seul bémol : il faut que l'ensemble des acteurs de la chaîne soient prêts à dialoguer entre eux, de la mise au point des fichiers à l'impression et au routage. Les donneurs d'ordres ont besoin de communiquer avec leurs clients, au coût le moins élevé mais de la manière la plus efficace et au bon moment. La Poste s'achemine vers des produits postaux généralisés où seul le délai d'expédition fera la différence. C'est une véritable course contre la montre qui se prépare. Une démarche marketing qui jouerait sur le ressort du délai et qui ne serait pas servie par un outil de personnalisation optimal serait d'emblée vouée à l'échec.

Thierry Ghesquières, directeur commercial de Vectamail Quels sont les clients les plus intéressés par l'impression numérique ?


Aujourd'hui, ce sont surtout les grands organismes de crédit et les constructeurs automobiles. Les vépécistes et la grande distribution, en raison des gros volumes dont ils ont besoin, limitent pour l'instant la personnalisation. Ils impriment en offset et personnalisent en jet d'encre ou laser. Il est vrai que les techniques d'impression numérique ne permettent pas encore d'imprimer sur des tirages supérieurs à 500 000 exemplaires.

Quels sont les avantages du numérique qui ont séduit vos clients ?


Ils ont besoin de communiquer de plus en plus souvent avec leurs clients afin de les fidéliser et d'entretenir cette fidélité. Pour toucher de manière efficace et à chaque fois ces clients, il faut bien les connaître et leur parler de ce dont ils ont besoin. Pour les constructeurs automobiles, il s'agit, après l'achat d'un véhicule, d'en suivre sa maintenance. Tout d'abord, en proposant un contrat de maintenance, ensuite en renouvelant les offres tout au long de la vie du véhicule. Il est évident qu'un travail important doit être effectué en amont au niveau de la constitution des fichiers pour que l'impression personnalisée des fichiers soit cohérente et optimale. Pour les organismes de crédit, la démarche est identique. S'y ajoute une notion de délai encore plus cruciale. Bien souvent, le courrier proposant une offre de crédit ne souffre pas un jour de retard ou d'avance. Il s'agit de se caler sur les grands moments de l'année (rentrée, soldes...) mais aussi sur des événements plus personnels (arrivée d'un enfant...). Pour répondre à ces attentes spécifiques de nos clients, il nous arrive donc de plus en plus fréquemment d'effectuer un mailing en moins de 24 heures.

Quels sont les équipements qui répondent le mieux à vos attentes ?


Pour l'instant, nous travaillons en numérique avec des machines munies des moteurs d'impression Xeikon, mais nous pensons que de nouvelles propositions, encore plus performantes, ne tarderont pas à voir le jour. Tous les fabricants y travaillent, qu'ils soient issus du monde bureautique ou de l'offset traditionnel.

Tagg Informatique mise sur la couleur personnalisée


Spécialisé dans le marketing direct, le groupe Tagg Informatique a investi récemment dans l'achat de trois presses numériques couleurs Infoprint Color 130 Plus d'IBM. Traitant environ 500 millions de documents A4 par an auxquels s'ajoutent 60 millions de dépôts-Poste, la société cherchait à offrir à ses clients une solution de production sur mesure. En clair, cela signifiait d'une part que chaque client pourrait suivre l'avancée de son document à chaque étape de sa production, d'autre part que Tagg pourrait réagir le plus rapidement possible à chaque demande de son client. Via Internet, il est en effet possible d'accéder à un état complet d'avancée du travail, le matériel étant en connexion directe avec les équipements informatiques de gestion. En associant les fonctionnalités de l'architecture AFP et le haut débit, l'Infoprint est non seulement compatible avec les programmes noir et blanc mais aussi avec les techniques de personnalisation quadri recto verso. Comme le remarque, en outre, Hervé Lesseur, P-dg de Tagg Informatique, « la technologie AFP/IPDS du frontal IBM est moins lourde que Postscript qui n'est qu'un format de fichier graphique mal adapté aux variables personnalisées ». Première étape dans sa volonté d'aller vers une production de plus en plus personnalisée et en couleurs, cet investissement devrait rapidement séduire les clients de Tagg Informatique, compagnies d'assurances et banques en tête.

Agnès Legoeul

C!Print 2017

C!Print 2017

C!Print 2017

Salon international des professionnels de l' impression numérique & textile, ainsi que de la personnalisation, cette manifestation met en [...]

Relation client : iDTGV mise sur la proximité

Relation client : iDTGV mise sur la proximité

Relation client : iDTGV mise sur la proximité

Grâce à son service client que sa responsable de la relation client qualifie volontiers d'"attentionné", iDTGV s'est construit un puissant capital [...]

Offre data des régies : quels services ?

Offre data des régies : quels services ?

Offre data des régies : quels services ?

Mieux cibler l'audience, actionner des levers de niche ou encore limiter la déperdition des investissements. Telle est la promesse de l'offre [...]