En ce moment En ce moment

Premiere plate forme laboratoire de la poste

Publié par le

Directement issue du projet Cap Qualité Courrier de La Poste, Paris Nord/Gonesse est la plus grande plate-forme de traitement du courrier et la plus moderne d'Europe. Créée il y a un an, elle traite cinq millions de plis par jour. Une deuxième a été ouverte à Lognes, en Seine-et-Marne. Au total, seize plates-formes régionales doivent voir le jour d'ici à la fin de l'année. Immersion au pays du tri sectorisé.

  • Imprimer


A La Poste, révolution rime avec modernisation. Avec 3,4 milliards d'euros investis entre 2004 et 2010, Cap Qualité Courrier est le programme industriel le plus important de toute l'histoire de l'entreprise publique. Symbole de cette organisation nouvelle génération : la plate-forme logistique de traitement du courrier de Paris Nord/Gonesse. Cet ensemble, de 33 000 m2, regroupe un hall de 10 000 m2 dédié au format classique de lettres (C5) et 20 000 m2 réservés aux grands formats (A4 et autres). Cette plate-forme rassemble l'activité des cinq centres de tri du Nord-Est de Paris, soit huit arrondissements (8e, 10e, 11e, 12e, 17e, 18e, 19e et 20e), qui ont été reconvertis en centres de préparation du courrier. Une plate-forme identique concernant le Sud de Paris est attendue pour la fin 2007. A Gonesse, 850 personnes trient le courrier, dont la moitié de minuit à 6 heures du matin, avant l'envoi dans les centres de distribution.

Le bâtiment de type industriel

Ce grand hall de 20 000 m2 réunit les différentes étapes liées au traitement du courrier. Pour des raisons pratiques, cette plate-forme s'étend sur un seul et même niveau. Les locaux parisiens, devenus obsolètes, étaient exigus et nécessitaient des monte-charge encombrants. D'où la solution de construire des bâtiments de type industriel, de plain-pied, selon un schéma de “flux traversant”. Ainsi, les lettres arrivent d'un côté du hangar et repartent de l'autre. Pour garantir la qualité du traitement, dix-huit personnes assurent la maintenance, jour et nuit, prêtes à intervenir en cas de problème technique.

L'arrivée des lettres

Le courrier arrive par camion des centres de préparation du courrier du Nord de Paris. Sur la plate-forme de Gonesse, les lettres sont uniquement triées. Avant, le courrier passe par différentes étapes : la collecte, la ségrégation, le redressage et l'oblitération. Au-dessus du chariot, les étiquettes donnent des indications sur les heures d'arrivée prévues des différentes tournées.

Le préparateur de commandes

Le préparateur de commandes emporte les bacs de courriers grand format afin qu'ils soient traités et orientés vers les trieuses objets plats.

La publicité adressée

Dans les bacs bleus, les plis destinés à la publicité. Conservés dans cette zone de stockage, ils bénéficient d'un traitement particulier. Ils sont triés par lots en fonction de la date à laquelle les publicités doivent être envoyées aux clients. L'entreprise expéditrice demande à ce que La Poste respecte la date d'envoi prévue. Le courrier, ici, est en attente de traitement.

La lecture optique

C'est l'étape la plus importante, celle du tri proprement dit. On injecte le courrier à trois endroits différents. La lettre est avalée par la machine, un lecteur optique lit l'adresse et l'affecte à un des nombreux bacs qui finalisent le tri.

Le tri sectorisé

Le courrier est ensuite envoyé sur un tapis roulant. Pas moins de 260 séparations (130 de chaque côté) reçoivent les lettres en fonction des secteurs géographiques correspondant aux différents quartiers des facteurs. C'est l'étape du tri sectorisé. Au bout du tapis, une imprimante prépare une étiquette qui sera collée sur chaque bac en fonction des arrondissements parisiens à alimenter.

L'envoi vers le quai de départ

Chaque bac est identifié grâce à l'étiquette de référence. Sur cette chaîne, il n'y a plus aucune intervention de l'homme. Les bacs sont envoyés jusqu'au dernier maillon de la chaîne : le quai de départ.

Le quai de départ

Les équipes récupèrent les caisses. Plusieurs anneaux de ventilation (dont certains pour la province) envoient les caisses en fonction de leurs zones de distribution – un bras par arrondissement. Le courrier est prêt à partir dans les bureaux de poste, selon leur zone d'affectation. Le traitement s'en trouve optimisé.

Reportage réalisé par Marie-Juliette Levin

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]