Recherche

Première démarche de fidélisation pour les Mousquetaires

Publié par le

Vêtimarché, l'enseigne textile des Mousquetaires, propose à ses clients, depuis mai dernier, une carte de fidélité gratuite. Une grande première pour le groupement.

  • Imprimer


Basé sur une adhésion volontaire du réseau, ce programme de fidélisation a déjà été adopté par 75 % des magasins Vêtimarché (130 points de vente en France). Lorsqu'un seuil de 400 points, acquis lors des passages en caisse, est atteint (1 point pour chaque tranche de 10 F d'achat), le client reçoit alors un "Privilège Vêti", lui donnant droit à une remise de 20 % sur un prochain passage en caisse, hors soldes et promotions. C'est par un mailing personnalisé (un courrier et un "Privilège Vêti" détachable) que le client se voit averti de ses avantages. Des points additionnels sont également prévus. Ainsi, à l'ouverture de la carte (10 points), à l'occasion d'une naissance (15 points), d'un anniversaire (10 points). Vêtimarché mise également sur le parrainage pour augmenter le nombre des porteurs de sa carte. Dans ce cas, 20 points sont donnés au parrain tandis que 10 reviennent au membre parrainé. Pour s'y retrouver, les accros de l'enseigne bénéficient d'un numéro Indigo, d'un serveur Minitel et d'un site internet. Chaque canal leur précise leur cumul de points ainsi que la liste des magasins participant à l'opération. 50 000 cartes ont déjà été diffusées, les meilleurs points de vente tournant autour de 2 500 distribuées.

Des magasins observatoires en prévision


Pour obtenir cette carte, magnétique, gratuite mais donnée en un seul exemplaire par foyer, le client doit remplir un formulaire d'adhésion dont les renseignements servent ensuite à la création d'une base de données. Golden Eyes, qui se charge de la constitution et de l'exploitation de la base, se contente, pour l'heure, d'élaborer une typologie clientèle qui indexe, outre la fiche d'identité, les données d'achat (montant, date, lieu.) Bruno Watine, P-dg de Golden Eyes, pense réaliser rapidement des études de géomarketing afin d'établir plus précisément les zones de chalandises. Des "magasins observatoires" devraient ainsi être, très prochainement, choisis. Outre l'aspect relationnel, l'objectif de la démarche reste quand même quantitatif puisqu'il s'agit de booster sensiblement les ventes. L'exemple de Vêtimarché pourrait par ailleurs faire réfléchir les autres enseignes du groupe Les Mousquetaires qui, pour l'heure, ne possèdent pas encore de programme de fidélisation de ce type.

Muriel Rozelier

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

Préparez-vous à la déferlante WeChat Pay

WeChat Pay une des solutions de paiement favorites en Chine et desormais disponible l international constitue une forte opportunite pour les [...]