Recherche

Pour le transactionnel

Publié par le


Destinée à enrichir la ligne existante d'imprimantes feuille à feuille transactionnelle d'Océ VarioPrint 3070/3090, la VarioPrint 3110 produit des volumes compris entre 350 000 et 800 000 pages par mois, à une vitesse pouvant atteindre les 105 pages à la minute. Le système, qui imprime à la même vitesse en recto seul et en recto verso, fonctionne de manière quasiment autonome, le chargement frontal des supports pouvant s'effectuer en cours d'impression. En option, le contrôleur Océ Power Print offre la possibilité de gérer des données d'impression pouvant provenir de sources multiples : serveurs Unix, sites centraux, plates-formes SAP ou encore sources mixtes. De plus, le contrôleur effectue une reconnaissance intelligente des données reçues, une opération qui facilite l'impression des données variables et la gestion des formulaires électroniques.


Le plus : forts volumes d'impression. Le moins : contrôleur en option.

Olivier Brusset

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]