Recherche

Pour le commerce indépendant

Publié par le


"Fidélité Coeur de Ville", c'est le nom du système de fidélisation de clientèle destiné aux commerçants de centre ville proposé par Loy@ltySoft.SA. Il permet à des commerçants indépendants ou à des associations de commerçants de mettre sur pied un programme de fidélisation à l'instar de ceux de la grande distribution. Fonctionnant de façon autonome, il utilise le terminal de paiement électronique classiquement employé pour les transactions bancaires. Ainsi, il ne nécessite pas d'équipement supplémentaire. Le principe du programme est simple : la carte est commune aux commerçants équipés du système, mais ceux-ci gèrent leur programme selon le rythme qu'ils désirent. A la clé, une indépendance de gestion, mais aussi une mutualisation des coûts. (1) Utilisation de cartes à pistes magnétiques. Gestion de la fidélité et du prépaiement dans le TPE. Gestion de 300 transactions et 1 700 clients en mémoire. Installation par téléchargement. Compatible avec les TPE CKD, Ascom Monetel, Dassault, Schlumberger et Ingenico.

Pour en savoir plus


(1) Fidélité Coeur de Ville. Loy@ltySoft.SA. Tél. : 02 31 46 90 76. Fax : 02 31 46 11 68.

Olivier Brusset

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]