Recherche
Se connecter

Pour Howard Draft, « l'important, c'est la marque »

Publié par le


De passage à Paris pour visiter le nouveau siège de son agence française et tête de pont de son groupe en Europe, Howard Draft, P-dg de DraftWorldwide, a fait part d'une enquête réalisée par son groupe fin octobre. Enquête destinée à évaluer les réactions des consommateurs américains aux diverses formes de marketing direct depuis le 11 septembre et évaluer leurs attitudes vis-à-vis du MD. Principales conclusions : les consommateurs déclarent mener leur vie comme d'habitude et ouvrent leur courrier comme avant, à condition que son origine soit clairement identifiée et que la lettre ou le paquet n'inspire aucun soupçon. Cependant, ils sont très critiques vis-à-vis des entreprises qui adoptent des attitudes pouvant être perçues comme induisant en erreur ou ouvertement agressives. Pour Howard Draft, « il y aura des répercussions sur le télémarketing, même si cela n'a rien à voir avec la crainte de l'anthrax. Lesconsommateurs ont changé d'attitude et sont moins réceptifs au hard selling. Or, le télémarketing est perçu ainsi. Pas le mailing ni l'e-mailing. Les consommateurs acceptent la publicité si elle n'est pas intrusive. Ce qui compte, c'est la confiance en l'entreprise, l'agence et, en définitive, la marque. »

Olivier Brusset

Sur le même sujet