Pointop.com : l'incentive e-mailing prend pied en France

Publié par le

Des prospects qui signent pour recevoir des offres promotionnelles ciblées, c'est ce que l'on trouve dans la base de données de pointop.com.

  • Imprimer


Le programme Pointop.com consiste à proposer aux annonceurs on et off line un outil de marketing direct faisant la synthèse de deux approches marketing. Le "permission marketing", qui consiste à envoyer à des consommateurs, qui ont donné leur accord préalable et rempli un profil détaillé, des offres promotionnelles portant sur des sujets qui les intéressent. Et l' "attention marketing", qui consiste à récompenser l'attention que ces consommateurs portent à ces offres avec des "pointops" à convertir en chèques bancaires. Le but, c'est évidemment de constituer une base de données marketing ultra-qualifiée, grâce à ses 600 critères de ciblage.

TROIS FRANCS PAR INSCRIT


Pour recruter les membres de ce programme, Stéphane Taunay, P-dg de Pointop.com a choisi d'utiliser Internet, afin d'abaisser les coûts de recrutement, mais aussi de disposer d'une base de données remise à jour automatiquement. Reste à se faire connaître. Une campagne de publicité a été lancée dans un certain nombre de titres de presse grand public ou spécialisée : Maximal, Entrevue, Internet Today, Web Magazine... sous la forme de publi-rédactionnels. Quant à la campagne on line, elle passe par le système d'affiliation sur des sites tels que Caramail.com ou encore NRJ. Le moyen pour l'affilié d'animer son site grâce à un module de jeu, qui renvoie vers le site pointop.com. Chaque inscription au programme est rémunérée 3 F par adresse. Enfin, Pointop.com utilise également le parrainage des internautes déjà membres de son programme. A chaque action effectuée par un membre du programme des "pointops" sont offerts. Ils se cumulent et sont échangeable contre des chèques bancaires. « Nous nous situons entre le consommateur et l'annonceur en respectant l'un et l'autre », énonce Stéphane Taunay. De fait, avec des internautes qui acceptent de recevoir des e-mails promotionnels sur des sujets qui les intéressent, et des annonceurs qui ont à leur disposition un fichier de membres ultra-qualifiés et volontaires, avec à la clé un fort taux de transformation optimisé par la mise en place d'une prime incentive motivante, le système semble au point. Aujourd'hui, la base de données, mise en ligne fin octobre 2000, compte 80 000 adresses, avec un taux de croissance de 1 000 à 1 500 inscrits par jour.

Olivier Brusset

Sur le même sujet

RGPD : démêlez le vrai du faux
Data
RGPD : démêlez le vrai du faux
https://www.vectaury.io/fr/blog/mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9

RGPD : démêlez le vrai du faux

Par Stéphane Guillard

Depuis plusieurs mois maintenant, le Règlement général sur la protection des données alimente toutes les conversations des acteurs de la data. [...]

Les bonnes pratiques de l'A/B testing
Data
Cabestan
Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Les bonnes pratiques de l'A/B testing

Par Cabestan via Marketme

L'évaluation des retombées de vos campagnes emails est essentielle pour valider ou optimiser la pertinence de vos messages. L'A/B testing permet [...]

Les 3 piliers du marketing conversationnel
Data
Cabestan
Les 3 piliers du marketing conversationnel

Les 3 piliers du marketing conversationnel

Par Cabestan via Marketme

Le développement de la data et le recentrage sur les stratégies customer-centric pose un nouvel impératif : celui de (re)créer du sens en mettant [...]

Des données sur la donnée : je capitalise sur mon fichier clients !
Data
Data Company
Des données sur la donnée : je capitalise sur mon fichier clients !

Des données sur la donnée : je capitalise sur mon fichier clients !

Par Data Company via Marketme

Intégrer une conduite rigoureuse dans la collecte de données n’est pas en option ! De nombreuses contraintes et exigences émanent de ce périmètre. [...]