Recherche

Pieds et poings liés avec Chausport

Publié par le

Depuis la mi-juin, l'enseigne de chaussures de sport a lancé, avec ETO Basalt, sa carte de fidélité. Elle se veut simple d'utilisation, avec peu d'avantages mais très bien ciblés.

  • Imprimer


A son tour, l'enseigne indépendante Chausport - une centaine de magasins en France spécialisés dans la chaussure de sport - se rallie aux vertus de la carte de fidélité. « Elle était très attendue par les clients... et donc par les magasins », appuie Irène Margaritis, chef de publicité chez ETO Basalt, en charge de ce budget. Lancée à la mi-juin, elle comprend pour l'instant 10 000 porteurs. Proposée et délivrée directement par les magasins - ce qui évite les frais d'envoi-, la carte coûte 50 francs la première année ; pour les années suivantes, l'adhésion se renouvelle par tacite reconduction et par prélèvement automatique de 50 francs. Elle donne droit à une série d'avantages inhérents à tout programme de fidélisation. Dès l'ouverture de sa carte, le porteur reçoit un bon d'achat de 30 francs. Il bénéficie ensuite d'un système de cumul de points, qui permettent d'obtenir des bons d'achats (10 F = 1 point, 100 points = un bon d'achat de 50 F). Par ailleurs, sa carte lui donne droit à 10 minutes de communications téléphoniques gratuites, elle se transforme ensuite en carte téléphonique, que le porteur peut recharger via un Numéro 800 par carte bancaire. « Compte tenu de ces 10 minutes d'appel gratuites, la carte est pratiquement amortie dès son achat », tient à préciser Irène Margaritis.

UN E-MAIL GRATUIT


La carte fournit également au porteur un e-mail gratuit, qui le renvoie sur le site www.123message.com (voir rubrique e-Direct, p. 46). Grâce à cet e-mail, qu'il peut personnaliser, il peut être en contact avec Chausport, qui a la possibilité de l'informer en priorité de la vie du magasin (nouvelles collections, promotions...). Autres avantages du programme de fidélité : le porteur de la carte reçoit un bon d'achat de 30 francs lors de son anniversaire, il bénéficie aussi d'une semaine de garantie. Si ses chaussures ne lui conviennent pas - ce qui ne peut se concevoir dans le cas d'une chaussure de sport -, il dispose de 8 jours pour les échanger. « Nous avons délibérément voulu une carte simple avec peu d'avantages, mais très bien ciblés », commente Irène Margaritis. Une fois son lancement effectué, ETO Basalt, qui gère la base de données, entamera une vague de mailings en partenariat avec des marques.

Sophie Mensior

MJML, le markup language de Mailjet, a un an

Article écrit par Mailjet

Mailjet

MJML, le markup language de Mailjet, a un an

MJML, le markup language de Mailjet, a un an MJML, le markup language de Mailjet, a un an

Tout webdesigner vous le dira : créer un email responsive en HTML est une vraie plaie. Certains développeurs peuvent y passer plusieurs jours. [...]

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Le salon du E-Marketing PARIS ouvrira ses portes à Porte de Versailles, Paris, du 18 au 20 avril 2017. Comme à son habitude, il traitera des [...]

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Mardi 28 mars, Marketing organisait la 1re édition du Dîner du retail, réunissant plus de 70 directeurs retail à la Maison blanche à Paris. [...]

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]