Recherche

Papier et Web, une dialectique maîtrisée

Publié par le

Faut-il séparer les contenus entre les deux supports ou bien viser des cibles distinctes ? Les deux solutions peuvent réussir.

  • Imprimer


«Notre métier, c'est la mise en cohérence des informations destinées à l'impression papier et celles prévues pour une publication multimédia », explique François Blanc, P-dg et directeur de création de l'agence Creapress, spécialisée en communication écrite papier et multimédia. Selon sa théorie, la clé dans l'articulation des rapports papier-multimédia, ce n'est pas de privilégier l'un ou l'autre. « En général, nous suggérons un mouvement vers une cohérence graphique et éditoriale, mais cela ne veut pas dire redondance. Il faut articuler les informations suivant les avantages offerts par chaque support. » Une entreprise qui édite un magazine et un site peut publier des informations correspondantes entre elles. Une telle décision se justifie par des pratiques de lecture différentes sur le Net et sur papier, et par le fait que les personnes qui consultent ces informations peuvent aussi être différentes. Une autre option consiste à publier des informations non redondantes en faisant le tri entre les deux modes d'édition. Le papier offre un meilleur confort de lecture pour des textes plus longs. Le Web permet de publier un contenu avec une structure plus riche et des liens développés à l'intérieur des documents vers les listes des adresses utiles et les informations actualisées. Cegetel est un exemple de cette « dialectique maîtrisée », selon l'expression de François Blanc : il édite le mensuel Minimag de SFR (5 millions d'exemplaires) et dispose d'un site qui développe des informations courtes ("e-news), en 3 ou 4 lignes. Optique différente pour le réseau de boutiques Golf Plus. Ce spécialiste en équipement de golf possède des magasins, un catalogue papier, un site internet et une lettre électronique d'information en plus d'une dizaine de points de vente. « Le design du catalogue et du site sont convergents, explique François Blanc. L'édition papier est annuelle et les informations en ligne sont remises à jour toutes les deux à quatre semaines, mais leur contenu textuel est identique car il n'y a pas plus d'informations sur les produits à apporter sur un support par rapport à l'autre. » La vraie problématique de gestion simultanée d'un catalogue papier et web, selon François Blanc, c'est la difficulté de persuader les émetteurs d'établir une politique constante de mise en ligne et d'actualisation périodique pour le site. Il faut que l'entreprise soit mobilisée pour assurer la périodicité choisie. Or, cette mobilisation est difficile à maintenir. Lorsque l'entreprise sous-traite la réalisation de son magazine, l'agence a quand même besoin d'avoir des remontées d'information de manière régulière.

Alexis Nekrassov

L'Udecam reconduit Jean-Luc Chetrit à sa présidence

L'Udecam reconduit Jean-Luc Chetrit à sa présidence

L'Udecam reconduit Jean-Luc Chetrit à sa présidence L'Udecam reconduit Jean-Luc Chetrit à sa présidence

L'Assemblée Générale Ordinaire de l'Udecam du 17 novembre a réinvesti son président ainsi que ses deux vice-présidents, Pierre Conte et Raphael [...]

YouTube : quels sont les usages des Français ?

YouTube : quels sont les usages des Français ?

YouTube : quels sont les usages des Français ?

Se divertir, suivre les tendances ou, encore, s'informer. La plateforme de vidéos YouTube séduit un Français sur deux, selon les derniers chiffres [...]

Twitter déploie les chatbots sur sa plateforme

Twitter déploie les chatbots sur sa plateforme

Twitter déploie les chatbots sur sa plateforme

Twitter annonce l'arrivée de deux nouveaux services - les "messages de bienvenue" et les "réponses rapides" - offrant aux marques la possibilité [...]

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go, le magasin physique que l'e-commerçant ouvrira début 2017 à Seattle veut en finir avec l'attente et le paiement en caisse via l'initiative [...]

Revolution@Work !

Revolution@Work !

Revolution@Work !

Cet événement rassemblera tous les innovateurs du monde du travail. Pendant deux jours, des acteurs du monde entier - dirigeants d'entreprises, [...]